Tunisie : Les médias audiovisuels nonautorisés doivent suspendre leur diffusion avant le 28 septembre

 

«Toutes les radios et télévisions non-autorisées doivent suspendre spontanément leur diffusion avant le 28 septembre 2014», a averti, samedi, la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA).

Selon un communiqué de la HAICA, “tout média radiophonique ou télévisé qui n’obéit pas à cette mesure, sera soumis aux dispositions du décret-loi 2011-116. Le processus de dépôt des candidatures pour l’obtention de nouvelles licences de diffusion radiophonique et télévisée sera rouvert, après la fin de l’opération électorale”, note la HAICA qui met l’accent sur l’impératif de respecter les lois en vigueur afin d’assurer la régularisation du paysage audiovisuel.

Revenant sur les médias n’ayant pas obtenu une licence d’exploitation, l’Instance déclare avoir communiqué aux radios et télévisions concernées les raisons du rejet de leur dossier. Dans le même contexte, elle invite les structures médiatiques et les autorités publiques à réfléchir aux moyens de trouver une solution aux journalistes victimes de la suspension des médias non-autorisés.

Source : TAP

Print Friendly

Plus :  Medias   News






  • Envoyer