Ennahdha utilise un drone «illégalement» pour filmer un meeting à Sousse ?

 

A l’occasion d’un meeting qui s’est déroulé le samedi 11 octobre à Sousse, le parti Ennahdha a utilisé un drone pour filmer l’événement. Après que la vidéo (Lien) a été postée sur les réseaux sociaux et sur la page Facebook de Rached Ghannouchi, les réactions ne se sont pas fait attendre de la part des internautes et du gouvernement.

drones-ennahdha-2014

Nidhal Ouerfelli, porte-parole du gouvernement, a ainsi démenti, dans une déclaration à l’agence TAP, avoir accordé au parti politique une autorisation, quant à l’utilisation d’un drone pour filmer ce genre de manifestation. Le mouvement aurait-il donc violé sciemment la législation tunisienne?

Pire : la société Pixel-Drone, entreprise de photographie aérienne officiant à Sousse, a été accusée (à tort) par les internautes d’avoir prodigué ses services à Ennahdha et d’être donc politiquement impliquée dans cette affaire.

Une situation qu’a tenu à clarifier Kais Mabrouk, DG de l’entreprise après que nous l’avons contacté: «Nombreux sont ceux qui nous ont contactés ces derniers jours au sujet du drone aérien ayant servi à filmer un meeting du parti Ennahda dans la ville de Sousse. Pour clarifier, Non ce n’est pas notre société Pixel Drone Technologies qui est à l’origine de cette déconvenue. Nous n’avons jamais été contactés par ce parti politique pour effectuer cette prestation. Si cela avait été fait en amont, le drone aurait pu ainsi être autorisé par les instances compétentes pour effectuer ce vol de manière légale.

En effet, il y a maintenant plus d’un an que nous avons créé cette société. Cette start-up opère en Tunisie et en France légalement. Nous disposons de pilotes qui sont homologués, nos drones sont déclarés et nous sommes reconnus par les ministères des Transports et de la Défense».

Le responsable a par ailleurs ajouté que ce n’est pas parce que le siège de la société se trouve être dans la même ville où s’est déroulé le meeting d’Ennahdha (en l’occurrence à Sousse), qu’il s’agisse forcément de l’un de ses drones qui ait été utilisé. Pour plus d’informations, vous pouvez visiter le portail officiel de Pixel Drone à cette adresse : www.pixel-drone.tn ».

S.B.N

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer