Orange lance deux projets d’apprentissage numérique en Tunisie

 

A l’occasion d’une manifestation organisée le 23 octobre à l’école SESAME, Orange Tunisie a présenté deux projets innovants de contenus éducatifs numériques: Le MOOC FOFLE (Formation Ouverte Français Langue Etrangère) et la distribution de kits numériques gratuits au sein des écoles primaires et secondaires tunisiennes.

Ce projet, en phase avec le plan national stratégique «Tunisie Digitale 2018», entre dans le cadre de la politique responsable, engagée et solidaire de l’opérateur téléphonique.

MOOC FOFLE, en partenariat avec les universités

Le déploiement de cette plateforme de culture numérique ouverte à tous s’est effectué en présence de plusieurs personnalités, dont Hafedh Laamouri, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mustapha Mezghani, conseiller du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et des TIC; Christine Albanel, ancienne ministre et directrice exécutive Orange; Didier Charvet, directeur général d’Orange Tunisie; Jilani Lamloumi, PDG de l’Université virtuelle de Tunis; Farouk Kamoun, président de l’école SESAME; Brigitte Audy, secrétaire générale de la Fondation Orange, et Asma Ennaifer, directrice des relations extérieures, RSE et mécénat d’Orange Tunisie.

Etaient également présents à ce lancement plusieurs hauts cadres des ministères de l’Enseignement supérieur, de l’Education, de l’Emploi et autres directeurs et présidents d’universités, d’enseignants, d’étudiants…

mooc-fofle-orange-01

Philippe Mercenier, secrétaire général du Consortium ClareOnline connect, a procédé à une démonstration en temps réel du MOOC FLOFLE. Cette plateforme en ligne propose aux élèves qui terminent leur enseignement secondaire et aux étudiants admis à l’université de suivre des sessions d’apprentissage du français en tant que langue étrangère, grâce à un outil puissant, simple d’utilisation, adapté, innovant et accessible en ligne.

Une façon de remédier aux lacunes linguistiques que rencontrent d’abord un grand nombre d’étudiants et d’élèves en langue française et de surmonter ainsi un lourd handicap dans la poursuite de leur cursus universitaire ainsi qu’à l’entame de leur carrière professionnelle

Ce premier Mooc en Tunisie a pu voir le jour grâce à une parfaite coopération entre Orange, le Consortium Claronline, ainsi que l’Université Virtuelle de Tunis et l’Université de Sfax. Ce projet servira de pilote avant de se déployer sur d’autres pays de la région.

M. Charvet a souligné à cette occasion: «Il s’agit de la première plateforme de ce type à être déployée en Tunisie et sui servira à l’éducation et à la formation d’étudiants pour qu’il soient les plus compétitifs, aussi bien à l’échelle nationale et internationale. Elle est le fruit de l’expertise de toute une équipe. Depuis notre lancement, notre ligne directrice n’a pas changé: diffuser le numérique et soutenir l’innovation, dan une optique de progrès économique et social pour tous».

mooc-fofle-orange-04

De son côté, Mme Albanel a déclaré: «Nous sommes fiers de soutenir et d’accompagner ce premier projet Mooc qui s’adresse aux étudiants tunisiens. C’est une nouvelle opportunité pour la Fondations Orange de contribuer au développement de l’éducation numérique avec l’ambition d’en faire bénéficier le plus grand nombre de jeunes».

M. Laamouri a, pour sa part, mis en avant l’importance de ce type de formation qui, selon lui, aura un grand impact sur la compétitivité de nos entreprises et sur l’employabilité de nos jeunes, avant d’ajouter: «La modernisation l’évolution des TIC, les changements sociaux-politiques et la compétitivité au sein des entreprises nous mettent face à un marché de l’emploi mondial exigeant des compétences techniques mais qui restent accessibles uniquement à ceux ayant par ailleurs des compétences linguistiques et communicationnelles».

Un partenariat avec le ministère de l’Education

Ce second projet s’inscrit dans l’objectif d’Orange, d’œuvrer contre la fracture numérique et de mettre les technologies au service de tous, dans un contexte de solidarité numérique.

Après la présentation du MOOC qui s’est déroulée le 23 octobre à l’école SESAME, une seconde cérémonie a réuni au siège du ministère de l’Education, l’opérateur et des représentants du ministère qui ont signé un protocole d’accord pour la mise en place du programme «Education numérique» dans les écoles primaires et secondaires publiques en Tunisie.

L’objectif de ce programme ambitieux est de mettre gratuitement à disposition des élèves du primaire et du secondaire, des contenus éducatifs sous forme de kits numériques comprenant deux serveurs Raspberry Pi et 50 tablettes. Grand avantage de ce serveur: il propose des contenus éducatifs accessibles sans être connecté à internet.

Ces contenus, réalisés en collaboration avec le ministère de l’Education, seront d’abord scolaires, tributaires bien évidemment du système d’éducation tunisien, mais aussi périscolaires comme par exemple Wikipédia, des supports vidéo et le Khan Academy, des ouvrages littéraires libres de droits, etc.

Au total, 26 écoles primaires et secondaires vont pouvoir bénéficier de ce programme, dont 10 au cours de cette phase pilote. A cet effet, le ministre de l’Education, Fathi Jarray, a expliqué que «ce projet, en partenariat avec Orange, vient consolider l’ambition du gouvernement de bâtir une école créative et juste dan un monde de plus en plus numérique».

mooc-fofle-orange-03

Christine Albanel a déclaré lors cette cérémonie: «Nous sommes convaincus que le numérique représente un formidable levier de développement pour l’éducation dans le primaire et le secondaire. C’est pourquoi nous avons conçu et déployé ce projet d’Eduction Numérique dan 5 pays d’Afrique en 2014, dont la Tunisie».

Brigitte Audy a souligné de son côté: «Le programme phare de mécénat de la Fondation Orange pour 2014 est l’éducation numérique pour tous. Ce programme consiste à diffuser auprès des élèves des contenus numériques, des éléments à priori auxquels ils n’ont pas toujours accès à l’école…et la Tunisie a été choisie cette année, de par la qualité de l’infrastructure des établissements scolaires et de l’enseignement».

Asma Ennaifer précisera pour sa part que «ce projet vise à familiariser les élèves avec le numérique en leur permettant d’améliorer leurs résultats scolaires à travers une méthode d’enseignement ludique par les TIC. Avec ce programme, Orange propose une solution simple, efficace et qui n’a finalement pas besoin de connexion internet, ce qui nous permet de cibler des écoles situées dans des régions très enclavées».

Avec ces deux projets, Orange met en place en Tunisie, de nouveaux modes d’apprentissages numériques et des réalisations solidaires, pour être au plus près des besoins éducatifs des jeunes.

Pour vous inscrire gratuitement au MOOC FLOFLE, cliquez sur ce lien.

S.B.N

Print Friendly

Plus :  A la une   Operateurs






  • Envoyer