Un Koweïtien condamné à 4 ans de prison pour des tweets

 

Un Koweïtien a été condamné jeudi 30 octobre 2014 à 4 ans de prison pour des tweets jugés diffamatoires envers des juges, selon le texte du jugement et des cyberactivistes.

Ahmad Fadhel, c’est son nom, a été jugé pour une série de tweets jugés diffamatoires envers des juges qui ont porté plainte contre lui. Il a la possibilité d’interjeter appel.

Des dizaines de cyberactivistes ont été condamnés à différentes peines de prison par la justice ces dernières années au Koweït, notamment pour diffamation envers l’émir. Des dizaines d’autres attendent d’être jugés.

Source : AFP

Print Friendly

Plus :  News   Reseaux Sociaux






  • Envoyer