«Démocratie année Zéro», le nouveau film français sur la révolution tunisienne (B.A.)

 

«Démocratie année Zéro» est un film documentaire du réalisateur français Christophe Cotteret avec la participation de l’artiste tunisienne Amira Chebli.

Dans ce film, le réalisateur se retrouve au cœur de l’action puisqu’il est resté en Tunisie à partir d’octobre 2010 jusqu’en 2014, vivant ainsi le début et les répercussions de la chute du régime de Ben Ali.

aff-democratie-zero-2014

Christophe Cotteret a rencontré des dizaines de protagonistes de la révolution tunisienne, à l’instar des politiciens Rached Ghannouchi (le chef d’Ennahdha) et Moncef Marzouki, ainsi que les cyber activistes et journalistes dont Belgacem Ben Abdallah, Azyz Amami et Sofiane Chourabi, en passant par nombre d’avocats (Radhia Nasraoui, Abdennaceur Laouini), syndicalistes (dont le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Belgacem Ayari), et autres militants des droits de l’Homme…

Dans ce documentaire, il remonte également à l’origine de la révolte populaire, l’affaire du “Bassin Minier à Redeyef” (Gafsa) là où tout a commencé…

Synopsis : Quatre semaines. C’est le temps qu’il aura fallu au peuple tunisien pour renverser le dictateur Ben Ali et ouvrir le champ au plus grand bouleversement géopolitique de ce début de XXIe siècle. Mais la révolution tunisienne, aussi inattendue et fulgurante, s’inscrit dans une histoire bien plus large.

Celle qui s’étend des premières révoltes dans le bassin minier de Gafsa en janvier 2008, jusqu’aux premières élections libres d’octobre 2011. En deux chapitres et douze mois d’investigation, Démocratie Année Zéro autopsie les coulisses de cet évènement majeur, dans sa globalité, à travers le regard des principaux opposants et révolutionnaires.

Le film documentaire d’une durée d’1h30 est sorti le 05 novembre 2014 en France.

Bande Annonce :

 

Tekiano

Lire aussi :

Tunisie : Novembre 2014 ; mois du film documentaire : Programme des projections

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer