Sida Tunisie : 260 nouveaux cas de MST détectés en 2014

 

Sida Tunisie : 260 nouveaux cas de MST détectés en en 2014

260 nouveaux cas de MST ont été détectés en 2014 (jusqu’au 31 octobre), 113 Tunisiens et 147 étrangers parmi lesquels on recense 62 cas de sida annonce la coordinatrice du programme national de lutte contre le sida et les maladies sexuellement transmissibles (MST), Hayet Hamdouni. La même source signale 17 décès dus aux MST.

depistage-sida-2014

Le Sida et MST en Tunisie en chiffres

– 50% du total des cas enregistrés atteints se trouvent dans la tranche d’âge 25-39 ans

– les relations hétérosexuelles figurent en première place avec 44% concernant les modes de transmission

– Les drogues injectables (21%) des modes de transmission

– les relations homosexuelles (4,9%) et la transmission mère-enfant (4%).

– Il y’ a 25 centres de conseil et de dépistage anonymes et gratuits (CCDAG) en Tunisie

– Sur 8478 tests de dépistage effectués en 2014, 40 se sont avérés positifs

– Le nombre de patients actuellement en tri-thérapie est de l’ordre de 632 cas.

– 2008 cas ont été enregistrés depuis la découverte de cette épidémie en Tunisie en 1987

– couverture du traitement rétrovirale (entre 15 et 20%)

– 15 mille décès à cause du sida en 2013 dans la zone MENA

Importance du dépistage

La célébration de la journée mondiale de lutte contre le sida (1er décembre) par l’ONUSIDA sera sous le slogan “Combler l’écart”. L’OMS affirme que le nombre réel des malades est le double à cause des cas non déclarés. “C’est la raison pour laquelle nous avons gardé le même slogan que l’année précédente “le dépistage est anonyme et gratuit… n’attendez plus”.

Hayet Hamdouni précise que la prévention et l’incitation au dépistage sont les priorités de programme national de lutte contre le sida et les maladies sexuellement transmissibles.

Lassaad Soua, chargé du programme commun des Nations Unis (ONUSIDA) a indiqué qu’en 2020 le programme espère atteindre un traitement pour 90% des habitants, enregistrer 500 mille nouveaux cas et zéro discrimination. Pour l’année 2030, le programme espère atteindre un traitement pour 95% des habitants, enregistrer 200 mille nouveaux cas et zéro discrimination.

Le chargé du programme onusien a aussi fait savoir que le sida régresse dans le monde entier, sauf dans la zone de l’Afrique Subsaharienne et la zone MENA, où l’épidémie progresse.

L’objectif du programme national de lutte contre le sida et les MST pour la période à venir sera de contrôler la transmission mère- enfant du sida, en fournissant un dépistage pour toutes les femmes enceintes dans les centres de santé de base.

Tekiano avec TAP

Dans le même thème :

SAP Innovation aide le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme en Afrique

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer