Tunisie : 150 dt d’amende pour un taxiste ayant refusé d’embarquer une cliente

 

Un heureux incident qu’on aimerait voir se reproduire beaucoup plus souvent sur nos routes tunisiennes. Une journaliste à Shems Fm a rapporté qu’un agent de police a sanctionné un chauffeur de taxi qui a refusé de l’embarquer.

Dans un post publié sur son profil Facebook auquel s’ajouter la photo d’un policier en train de signer une infraction, la journaliste indique qu’elle a hélé un taxi à l’avenue Habib Bourguiba de Tunis et lui a demandé après sont arrêt de l’emmener direction Ariana. Ce dernier a refusé de l’embarquer prétextant les embouteillages et est parti. Un agent de police a demandé à la dame de préparer sa CIN, puis a poursuivi le chauffeur de taxi, lui a confisqué ses papiers tout en lui infligeant une amende de 150 dt.

taxi-amende-150dt

Les chauffeurs de taxi en Tunisie sont connus même auprès des touristes réguliers de la Tunisie pour refuser souvent des courses qui ne les arrangent pas ou qui ne font pas partie de l’itinéraire qu’ils se sont fixés pour la journée. Hors d’après la loi, les taxistes sont obligés de céder aux exigences de la clientèle. La loi stipule clairement que le chauffeur de taxi ne doit pas sélectionner ses clients en fonction de la destination ou de l’heure alors qu’il est en service. Le client peut noter le numéro du taxi et porter plainte contre lui si un tel incident se produit…

S.B.
Lire aussi :

Tunisie : Nouvelles mesures pour lutter contre le vol des bagages dans les aéroports

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer