L’UGTT dénonce le jugement prononcé à l’encontre de la cinéaste Inés Ben Othmane

 

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a dénoncé le jugement prononcé à l’encontre de la cinéaste Ines Ben Othman, secrétaire générale des techniciens du cinéma et de l’audiovisuel, condamnée, mercredi, par le tribunal de première instance de l’Ariana à deux mois de prison ferme.

Dans un communiqué publié, jeudi, l’UGTT a demandé à ce que la cinéaste bénéficie d’un procès juste qui témoigne de l’indépendance de la justice et ce, loin des tergiversations politiques et des règlements de compte.

L’UGTT a, également, dénoncé “la manière de son incarcération” qui fait suite à une plainte déposée par un agent de sécurité et des témoins du corps securitaire.

Il est à rappeler qu’Inés Ben Othmane avait été arrêtée, au début du mois de décembre 2014, sous prétexte d’avoir agressé verbalement un fonctionnaire du corps sécuritaire du poste de police de la cité Ennasr qui l’avait accusée d’avoir porté atteinte à son image, sur sa page facebook.

 

Lire aussi :

La cinéaste Ines Ben Othman condamnée à 2 mois de prison ferme

La cinéaste Ines Ben Othman arrêtée par la police, la société civile se mobilise

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer