Sfax : « Rendre la ville accessible à Tous », Expo dédié à la réhabilitation des quartiers populaires

Une exposition photographique sur la réhabilitation des quartiers populaires en Tunisie sur le thème « Rendre la ville accessible à tous. La réhabilitation des quartiers populaires en Tunisie » est proposé par l’Agence Française de Développement (AFD) et l’Institut français de Tunisie.

expo-sfax-quartiers-populaires-01

Cette exposition se déroulera du 26 janvier au 28 février 2014 à la Galerie Nuage de la Maison de France à Sfax. Une occasion pour mettre un coup de projecteur sur les conditions de vie dans ces quartiers et sur les efforts déployés pour les améliorer.

L’exposition vise à favoriser une prise de conscience et à lancer un débat sur les politiques urbaines en Tunisie afin de trouver et de tester les alternatives au phénomène de l’habitat informel.

Programmes nationaux et étrangers pour la réhabilitation des quartiers populaires

Depuis le début des années 80, l’Etat tunisien a lancé d’importants programmes nationaux de réhabilitation de ces quartiers. Cette réhabilitation consiste à apporter aux habitants des services publics de base : eau potable, assainissement, éclairage public, revêtement des voies d’accès.

Plus récemment, les programmes de réhabilitation ont également permis la construction de terrains et de salles de sport, d’espaces de jeux pour les enfants et de locaux pour des artisans et des commerces.

expo-sfax-quartiers-populaires-02

Installée en Tunisie depuis 1992, l’Agence Française de Développement a, pour sa part, financé plusieurs programmes de réhabilitation des quartiers pour un montant total de 160 millions d’euros.

Ce processus de réhabilitation impacte directement les conditions de vie des citoyens de ces quartiers, en améliorant l’hygiène, la sécurité, l’accessibilité et la circulation et donc l’ouverture sur le reste de la ville. Les quartiers réhabilités connaissent des mutations importantes : densification, ouverture de commerces, de services, d’ateliers, embellissement des logements et revalorisation immobilière. Progressivement, ces quartiers se transforment et deviennent des lieux vivants et dynamiques qui font partie intégrante de la ville.

Objectifs de l’exposition et travail du photographe Augustin Le Gall

Cette exposition est le fruit du travail réalisé par Augustin Le Gall, photographe, qui a parcouru en janvier 2014 plusieurs quartiers populaires dans six villes tunisiennes : Gafsa, Kairouan, Le Kef, Médenine, Sfax et le Grand Tunis. Il a pris sur le vif le quotidien de la population dans ces quartiers, certains en attente d’une réhabilitation à venir, d’autres en chantier ou récemment réhabilités.

Cette exposition est une occasion de partager cette rencontre entre un photographe et des habitants qui se sentent souvent marginalisés.

expo-sfax-quartiers-populaires-03

Cette exposition à également pour objectif d’amorcer un débat sur les politiques urbaines en Tunisie. Alors que les quartiers populaires continuent de s’étendre et de croître, entraînant un étalement urbain coûteux et non durable, la refonte des politiques d’habitat et de planification urbaine et des outils opérationnels qui permettront leur mise en œuvre n’en devient que plus urgente pour améliorer significativement la qualité de vie et la durabilité des villes tunisiennes.

Une rencontre suivie d’une conférence, autour de l’exposition, se tiendra le jeudi 5 février de 11h à 12h30 à la Maison de France à Sfax en présence de MM. Matthieu Vasseur, Chargé de mission à l’Agence française de dévéloppement, Augustin Le Gall, photographe, et Ali Ben Nasr, professeur à l’Université de Sfax, département de Géographie.

Tekiano avec communiqué

Lire aussi :
Exposition « Près d’ici » : Œuvres de 18 jeunes photographes arabes au B’chira Art Center

Print Friendly

Plus :  Art   Kult   TopNews






  • Envoyer