CAN-2015 : La CAF sanctionne lourdement le Maroc

La CAF a infligé de lourdes sanctions pour le Maroc après son refus d’accueillir la CAN-2015 à cause de la peur de la prolifération du virus Ebola. Plus de 8 millions d’euros réclamés et interdiction de participer aux prochaines CAN.

Le Maroc écope d’une amende d’un million de dollars (soit 882.000 euros), a indiqué vendredi 06 février 2015 la Confédération africaine de football (CAF). De plus, les Lions de l’Atlas sont suspendus pour les deux prochaines CAN 2017 et 2019.

maroc-can-sanction

La Confédération considère que “contrairement à ce que soutient la Fédération royale marocaine de football, la force majeure ne saurait être retenue”. Le Maroc avait demandé en octobre 2014 le report du tournoi d’un an, s’inquiétant “des risques de contamination de sa population en raison des flux de supporteurs”.

Demande refusée: la CAF s’était vue “dans l’obligation […] de retirer au Maroc l’organisation de la Coupe” le 11 novembre et de la confier à La Guinée Equatoriale. La Confédération avait également disqualifié du même coup le Maroc pour l’édition 2015, pour laquelle il était normalement qualifié en tant que pays hôte.

Par ailleurs, huit millions et cinquante mille euros sont réclamés à la Fédération marocaine “en réparation de l’ensemble des préjudices matériels subis par la CAF et les parties prenantes du fait du désistement survenu”.

Tekiano avec AFP

Lire aussi :

CAN 2015 : La coupe d’Afrique des Nations n’aura pas lieu au Maroc !

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer