El Hiwar Ettounsi fait un record d’audience avec un Trabelsi!

El Hiwar Ettounsi a réussi à monopoliser l’audimat dans la soirée du dimanche 22 février grâce à l’émission de l’animateur controversé Samir El Wafi « Liman yajroo fakat » (à celui qui ose) en invitant un membre de la famille Trabelsi, le neveu de Leila Ben Ali et frère de Imed Trabelsi, Seif Trabelsi.

emission samir wafi

L’émission « Liman yajroo fakat » a fait des records d’audience en prime time selon le site Audima.tn. Entre 21h et minuit la chaine El Hiwar Ettounsi de Sami Fehri (ancienne Ettounsia) s’est appropriée l’attention des téléspectateurs tunisiens et a atteint à pic d’audience estimé à 73,4%.

Le site Audimat.tn propose un graphe affichant en chaque point le pourcentage des ménages ayant consulté une chaîne donnée en un intervalle de 5 minutes par rapport à un panel de 7.420 foyers tunisiens et connectés aux réseaux satellitaires NileSat, Arabsat et Hotbird.

audimat tn 22 fév

L’invité principal Seif Trabelsi, qui vit en Tunisie, a raconté des anecdotes de la vie du palais de Carthage à l’époque de Ben Ali, les conflits entre sa famille et celle de Ben Ali et a révélé plusieurs faits insolites d’avant la révolution. Il a également profité de la tribune qui lui a été offerte pour s’excuser.

L’avocate Abir Moussa qui a longtemps défendu le parti RCD ainsi que le journaliste Slim Boukhedhir  étaient aussi les invités de l’émission. D’ailleurs un clash s’est produit entre le journaliste et Seif Trabelsi, ce dernier l’accusant de venir lui lancer des accusations ivre, un extrait qui a fait le tour du web.

L’animateur Samir El Wafi s’est félicité lui-même de ce record d’audience sur son profil Facebook…

Quatre années après la révolution du 14 janvier 2011 qui a dégagé Ben Ali et le clan Trabelsi, on peut constater que les tunisiens sont toujours aussi curieux de connaitre les histoires de ce clan qui a puisé dans les richesses de la Tunisie pendant une longue période. Bien que le sujet ne soit pas d’actualité, Samir El Wafi a compris que c’est ce que les tunisiens cherchent…

Tekiano
Lire aussi :

«A celui qui ose» de Samir Wafi monopolise l’audience avec khamis Mejri et le père de Gadhgadhi

Print Friendly

Plus :  Buzz   Medias   Ness   TopNews






  • Envoyer