Orange Tunisie : Journée de rencontres grand public sur les MOOC (Massifs Open Online Courses)

Le Centre pour le Développement des Compétences Professionnelles (CDCP E-learning), en partenariat avec Orange Tunisie, 1ère entreprise tunisienne à avoir lancé un MOOC, (MOOC FOFLE, destiné à l’apprentissage du français), organise une journée de rencontres ouverte au grand public dédiée à cette tendance massive, prévue pour le jeudi 26 février 2015 à l’espace de conférences du Technopark El Ghazala.

La formation et l’enseignement perçus autrement

Le thème : “Le BOOM des “MOOC”: enseigner, se former et apprendre autrement!” sera le fil conducteur de la journée avec au programme, expertises, témoignages et tables rondes pour comprendre un peu mieux, la notion de MOOC et les opportunités qu’ils représentent pour la formation et l’enseignement en Tunisie.

moocbanner

Les professionnels du domaine nationaux et internationaux partageront leur vision et leur expérience au cours de cet événement. Ils décortiqueront toutes les facettes de la question des MOOC : pédagogie, recherche, modèles économiques, coopération public-privé,…Des retours d’expérience seront aussi l’objet de débats et réflexions.

Définition du Mooc

Aujourd’hui, l’on assiste à l’émergence et au développement des Massive Open Online Courses plus connus sous le sigle de MOOC qui n’a été inventé qu’en 2008 lorsque George Siemens et Stephen Downes organisent un cours en ligne sur le connectivisme qui réunit plus de 2 000 participants.

Ces cours en ligne ouverts à tous sont apparus au début des années 2000 aux Etats-Unis lorsque le MIT décide de numériser l’ensemble de ses ressources et de les rendre accessibles, ce qui donne naissance au projet Open Course Ware.

moocbanner

Dès lors, une flopée d’initiatives similaires apparaissent et ces “Massive Open Online Courses” deviennent de plus en plus courants, et sont en train de devenir un élément important de la formation et de l’enseignement. Des entreprises et des universités proposent des plateformes, des cours ou même des formations complètes.

Les MOOC se distinguent des anciennes pratiques de e-learning par l’importance donnée aux activités, aux évaluations, et aux interactions entre participants. Ils abordent tous les domaines de connaissance, et ils sont accessibles à tous. Vous pouvez par exemple, suivre des MOOC sur le marketing, la communication, les mathématiques, les langues ou l’histoire de l’art…

Mieux comprendre l’ampleur de la révolution des MOOC

Derrière l’engouement des MOOC se cachent certes, quelques préoccupations :

_  Quels sont les déclencheurs de cette nouvelle tendance massive ?

_Quels sont les moteurs clés du développement contribuant au développement de cette nouvelle pédagogie ?

_Comment ce phénomène transforme l’enseignement, l’apprentissage et la formation ?

_Quel est l’apport des MOOC au regard d’une éducation ou d’une formation traditionnelle ?

_ Quel est l’intérêt des MOOC pour les Directions de Ressources Humaines ?

_Quelles technologies utiliser, et quels sont les forces et défis qu’elles présentent pour la conception pédagogique, la prestation, l’évaluation, les interactions apprenantes et le soutien des apprenants à l’égard des MOOC ?

_Comment créer une véritable excellence et un dynamisme économique autour de ces nouvelles plateformes ?

_MOOC : Quels modèles économiques ? Quelles perspectives ?

_Comment le caractère “massivement connecté” des apprenants peut-il déboucher sur de nouveaux modèles d’apprentissages tout au long de la vie ?

_Quels sont les modèles qui marchent et, à l’inverse, les sources d’échec

_Comment optimiser la stratégie d’un établissement ou d’une entreprise au travers des MOOC ?

Ces journées de rencontre tenteront de répondre à ces questions et à mieux comprendre l’ampleur de la révolution que représentent les Massifs Open Online Courses.

En outre, une synthèse de l’enquête en ligne sera proposée. Celle-ci a été menée du 6 janvier au 15 février 2015 sur le portrait de l’utilisation des MOOC au sein des entreprises, des secteurs de l’éducation et de l’enseignement supérieur et des services publics tunisiens, mais aussi auprès des étudiants.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly

Plus :  Net   Tek   TopNews






  • Envoyer