Tunisie : Najem Gharsalli s’engage à faciliter la mission des journalistes

Le ministre de l’Intérieur, Najem Gharsalli, s’est engagé à faciliter la mission des journalistes et à prendre les mesures nécessaires liées à la nature de leur profession.

m-interieur-communique

Recevant, jeudi, au siège du département, une délégation du bureau exécutif du syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), conduite par son président Néji Bghouri, le ministre a réaffirmé le respect de son département aux journalistes, à leur intégrité physique et à leur liberté de pensée.

Au cours de cette réunion, l’accent a été mis sur les dernières agressions dont ont été victimes certains journalistes dans le gouvernorat de Kasserine, indique un communiqué du ministère.

Le SNJT avait dénoncé l’agression de deux journalistes par des gardes nationaux à Kasserine, alors qu’ils étaient en train d’accomplir leur travail. Une journaliste de la télévision tunisienne et un autre de Radio Shems FM ont été agressés verbalement par des gardes nationaux, alors qu’ils assuraient la couverture de la visite du ministre de l’Intérieur et du ministre de la Santé dans le gouvernorat de Kasserine.

« Ces attitudes sont irresponsables », avait noté le SNJT dans une déclaration rendue publique à la suite de ces incidents. Il convient de noter que le chef du gouvernement, Habib Essid, avait chargé, le 19 février 2015, le ministre de l’Intérieur d’ouvrir une enquête sur les récentes agressions contre les journalistes et de les étudier au cas par cas.

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer