Imed Alibi : Quand la Darbouka devient une vocation

Imed Alibi est un percussionniste tunisien originaire de Méknessi qui a fait de la musique et spécialement des percussions sa vocation. Musicien et arrangeur, l’artiste tunisien a sorti un album inédit, fruit d’un mélange de genres dans lequel le feeling tunisien et oriental se sent tout en étant mêlé à des influences électro, rock et jazz.

imed-alibi-safar

Le résultat, un premier album intitulé « Safar » ou « Voyage » un véritable tour du monde musical, fruit d’un brassage entre les sonorités orientales et occidentales… Détecter des influences Led Zepplin mêlées à des ballades égyptiennes et des rythmes berbères et soufis, fallait oser !

Ce sont des artistes Tunisiens, Français, Italiens et kurdes qui ont participé à l’élaboration de cet album lui donnant ainsi une dimension universelle et un son international.

« Avec le disque Safar, l’ex-percussionniste des Boukakes a composé une bande-son de western arabe dans une veine dramaturgique musclée, avec violons épiques, basses guerrières et beats électro.. »C’est ainsi que la journaliste française Anne Berthod décrit cet album, tout un programme!

Nous vous proposons de découvrir l’artiste tunisien Imed Alibi ainsi que son album Safar à travers cette vidéo en attendant de le retrouver pour son concert tunisois « Safar » :

Dans le cadre des Journées Musicales de Carthage 2015, Imed Alibi et sa troupe propose au public le concert « Safar », et ce mardi 17 mars 2015 à la maison de la culture Ibn Rachiq à partir de 16H30. Soyez nombreux à découvrir cette musique du monde moderne d’origine tunisienne.

Sara Tanit

Lire aussi :

Sortie de l’album «Safar» du musicien tunisien Imed Alibi

 
Journées Musicales de Carthage, JMC 2015: Programme de la compétition officielle

Print Friendly

Plus :  A la une   Ness   Portraits






  • Envoyer