Gabès : « La grève de la faim ne peut résoudre le problème du chômage ! »

Zied Ladhari, ministre de la formation professionnelle et de l’emploi a évoqué la situation des chômeurs en grève de faim à Gabès  dans le sud tunisien et a précisé que son département avait proposé un train de mesures, dont des opportunités d’emploi dans différents secteurs dans la région, l’incitation à l’investissement privé et la création de projets dans des secteurs porteurs.

gabès-tunisie

” Le recours à la grève de la faim ne peut résoudre le problème du chômage”, a encore souligné le ministre.

Depuis début mars 2015, huit chômeurs observent une grève de la faim au siège de la section régionale de la Ligue tunisienne de défense des droits de l’homme (LTDH) à Gabès, pour revendiquer le droit au travail. Des grévistes ont été hospitalisés suite à la dégradation de leur état de santé.

Par ailleurs, un programme pour recruter 120 cadres à la société “environnement, plantation et jardinage de Gabès”, sera mis en œuvre suite à une décision prise par la Présidence du gouvernement tunisien, a encore précisé M. Ladhari, lors d’un point de presse à la Kasbah, consacré aux priorités de son département. 

Tekiano avec TAP

Print Friendly

Plus :  Emploi   Ness   News






  • Envoyer