Tunisie : La Haica aura un nouveau bureau exécutif …

Une commission parlementaire restreinte examinera la possibilité de remplacer l’ensemble des membres du conseil de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA), dont quatre membres sont démissionnaires, a annoncé lundi un responsable parlementaire.

haica-instance-2015

Selon M. Khaled Chawket, vice-président chargé de l’information et de la communication à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), le bureau de l’Assemblée a décidé, lundi, la mise en place d’une commission pour collecter les informations et les données juridiques suite à une demande de la HAICA pour remplacer les membres démissionnaires de son conseil, a dit Khaled Chawket.

“Il est nécessaire d’éclaircir certains aspects juridiques et constitutionnels en raison des accusations de corruption contenues dans la lettre de démission de deux membres de la HAICA”, a dit M. Chawket, en référence à la démission fin avril de Mme Rachida Enneifer et M. Riadh Ferjani.

Selon M. Chawket, la nouvelle Constitution prévoit, dans son article 127, une instance chargée de la régulation et du développement du secteur de la communication audiovisuelle. Aussi l’ARP se doit “d’assumer ses responsabilités dans cette affaire”, a-t-il dit.

Les membres démissionnaires et ceux encore en exercice au sein de la HAICA “seront auditionnés dans les prochains jours par la commission des droits et libertés de l’ARP”, a annoncé, lundi, Bochra Belhadj H’mida, présidente de cette structure parlementaire.

Lire aussi :

Tunisie : Rachida Enneifar et Riadh Ferjani démissionnent de la Haica
Tunisie – Médias : Le STDM décide de ne plus se soumettre aux décisions de la HAICA

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias   Ness   News






  • Envoyer