Tunisie : “m-cessation”, un programme d’aide au sevrage tabagique par les nouvelles technologies

Le ministère de la Santé a lancé, lundi, un programme d’aide au sevrage tabagique par l’usage du téléphone mobile “m-cessation”, en partenariat avec le ministère des Technologies de la communication et de l’économie numérique, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Union internationale des télécommunications (UIT).

m-cessation-tabac

Ce programme intersectoriel, initié par l’OMS, vise à lutter contre le tabagisme via les nouvelles technologies.

Dr Anne-Lise Guisset, représentante de l’OMS en Tunisie a fait savoir que l’organisation mondiale a choisi la Tunisie comme “site pilote de la région arabe et des pays francophones pour lancer ce programme”.

“La lutte contre le tabagisme figure parmi les actions prioritaires de l’OMS et du ministère de la Santé”, a-t- elle indiqué, précisant que le un tiers des Tunisiens sont des fumeurs. Elle a, également, affirmé que le programme “m-cessation” sera le point de départ pour lancer un second programme de lutte contre le diabète via le téléphone mobile “m-diabète”.


De son côté, le ministre de la Santé, Said Aydi, a indiqué que ce programme s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le ministère pour lutter contre les maladies chroniques non- transmissibles.

“Ce programme vient consolider le programme de lutte anti- tabac, mis en place en 2009 et qui repose sur plusieurs axes à savoir la législation, la taxation, la sensibilisation et l’aide au sevrage tabagique”, a-t-il dit Pour sa part Héni Skander, représentant de l’UIT en Tunisie a mis l’accent sur la nécessité de moderniser le secteur de la santé, indiquant qu’une stratégie national de « cyber-santé » est, actuellement, en cours d’élaboration.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer