Attentat de Sousse : La HAICA relève des dépassements dans le traitement médiatique

La Haute autorité indépendante pour la communication audiovisuelle (HAICA) a relevé des dépassements dans le traitement médiatique de l’attentat terroriste survenu, vendredi dernier à Sousse.

haica-instance-2015

Dans une déclaration publiée mardi, la HAICA reproche, notamment, les réactions immodérées et l’absence de professionnalisme et de traitement rationnel des informations en rapport avec l’attaque terroriste.

La HAICA déplore, également, les discours de haine ainsi que la diffusion d’images choquantes sans signaler l’âge minimal conseillé pour le visionnage. La liberté d’expression est une constante dans la lutte contre le terrorisme.

Ce fléau s’est propagé en l’absence de libertés et de droits humains, note-t-on de même source.

La HAICA insiste, dans sa déclaration, sur l’importance pour les médias audiovisuels de définir des lignes rédactionnelles claires en temps de crise, afin d’aider les journalistes à se conformer aux règles professionnelles

Tekiano avec  TAP

Print Friendly

Plus :  Medias   Ness   News






  • Envoyer