Noomane Fehri : « Tunisie Télécom a besoin de sang neuf »

Noomane Fehri, le ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique, a accordé une interview à l’émission de Shems fm «La Matinale» du mercredi 5 août 2015.

nooman-fehri-m-tics-essid

Dans cette interview, M. Fehri a commenté le contenu du communiqué publié par la Fédération générale des télécommunications dans lequel celle-ci dénonce la signature de la convention sur la portabilité des numéros. Mais pour le ministre, c’est un passage obligé en ce sens que la portabilité existe dans l’ensemble des pays développés pour assurer des meilleurs services à la clientèle et garantir plus de compétitivité aux opérateurs, a expliqué le ministre.

Il poursuit en disant que le premier impacté par cette décision pourrait être l’opérateur qui détient le plus grand nombre d’abonnés.

Evoquant la démission de Salah Jarraya, le ministre a précisé qu’il s’agit d’une démission pour des raisons personnelles tout en remerciant l’ex-PDG pour ses efforts consentis à la tête de l’opérateur national.

M. Fehri a promis que le nom du nouveau PDG de Tunisie Télécom sera connu dans les prochaines semaines, et pourrait venir de l’intérieur ou de l’extérieur de la société.

Cependant, le ministre des TIC estime que Tunisie Télécom a vraiment besoin aujourd’hui de sang neuf.

Om Ali

Print Friendly

Plus :  Actu   News   Tek






  • Envoyer