Tunisie : Les enseignants menacent de boycotter la rentrée scolaire

Le secrétaire général du syndicat de l’enseignement secondaire, relevant de l’Union Générale Tunisienne du Travail, Néjib Sellami a affirmé, jeudi, le maintien du boycott des cours à partir du 15 septembre 2015.

greve-enseigants-di

Il a, dans une déclaration à la TAP, réitéré l’attachement du syndicat à publier, sous forme de décrets, tous les accords convenus avec le ministère, à les publier dans le Journal Officiel de la république Tunisienne (JORT) et à fixer la date de leur entrée en vigueur.

Sellami a précisé, dans une déclaration à l’agence TAP, que le JORT numéro 71 en date du 4 septembre 2015 a comporté l’accord du 6 avril 2015 dans son volet relatif, uniquement, aux revendications professionnelles des professeurs, signalant que le point comportant les revendications des professeurs d’éducation physique dans le même accord ainsi que les accords du 3 juin et 8 septembre 2014 conclus entre le syndicat et les ministères de l’éducation et de la jeunesse et des sports, n’ont pas été encore publiés dans le JORT.

“Le ministère de la jeunesse et des sports est appelé à fixer les délais de parachèvement de la publication des accords relatifs aux revendications et promotions des professeurs d’éducation physique”, a-t-il dit, indiquant qu’une séance de travail pourrait avoir lieu en fin de semaine entre les parties syndicale et administrative en vue d’élaborer un calendrier portant sur la mise en application de ces accords et sur un délai de versement des indemnités aux enseignants.

A rappeler que le ministère de l’éducation a publié, dans le JORT numéro 71 publié le 4 septembre courant, les décrets relatifs à plusieurs accords conclus avec la partie syndicale dont l’octroi d’une prime mensuelle au profit des enseignants dans les collèges et lycées ainsi que la création d’un statut de base relatif à ce corps.

Tekiano avec TAP

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer