Le Programme Développeurs d’Orange Tunisie fête ses 5 ans avec une 4ème édition spécial «gaming»

Pour fêter comme il se doit les 5 ans du Programme Développeurs et pour remercier l’ensemble de sa communauté de développeurs, Orange Tunisie a consacré sa quatrième édition de l’Orange Summer Challenge (OSC) au gaming, une thématique explicitement suggérée par cette communauté très active.

odc

C’est donc ce mercredi 30 septembre qu’a été organisée la cérémonie de remise des prix de la 4ème édition de l’OSC, avec pour thématique «le gaming pour voir la Tunisie autrement,», sur le site du siège d’Orange Tunisie au Centre Urbain Nord.

Un public très nombreux était présent, dont un jury par ailleurs, constitué de professionnels du gaming en Tunisie et dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA), d’enseignants, d’experts en technologie mobile, de journalistes spécialisés, de la communauté des développeurs gamers tunisiens, de celle des développeurs d’Orange Tunisie…

«Un formidable vivier de jeunes tunisiens très doués»

Didier Charvet, Directeur Général d’Orange Tunisie explique très clairement cette orientation stratégique, somme toute tout à fait naturelle : « Peu de temps après notre lancement commercial en mai 2010, nous avions décidé qu’il fallait mettre notre savoir-faire technologique et notre innovation numérique au service du développement. C’est en effet le cœur même de notre stratégie de responsabilité, qui consiste à faire de l’innovation sociétale un fort levier de développement pour le pays…Le développement mobile qui avait déjà montré tout son potentiel à l’international et le formidable vivier de jeunes tunisiens très doués qui avaient juste besoin d’être accompagnés et encadrés et qui avaient également besoin qu’on mette à leur disposition des outils technologiques performants et innovants, nous ont conforté dans notre choix de lancer le Programme développeurs et de créer notre centre de développement « Orange Developper Center » (ODC).

Le bon choix stratégique d’Orange Tunisie depuis 2010

Cinq ans après, le Programme Développeurs, toujours avec ces mêmes objectifs de départ, s’est étendu à plusieurs activités, innovantes, riches et complémentaires, et à l’ensemble du territoire tunisien…tout en continuant à rester totalement gratuit et très accessible ! Ce qui fait dire à Asma Ennaifer, Directrice des Relations Extérieures, de la RSE et de l’Innovation d’Orange Tunisie : « Cela prouve qu’Orange Tunisie avait vraiment fait dès 2010 le bon choix stratégique. D’ailleurs, les résultats du Programme Développeurs viennent aujourd’hui confirmer cette bonne décision ».

En effet, ce programme concerne :

_ 14 Gouvernorats de la Tunisie parcourues par les experts du Programme Développeurs : Grand Tunis, Kef, Jendouba, Siliana, Bizerte, Nabeul, Sousse, Monastir, Kairouan, Djerba, Sfax, Gabes, Kasserine, Sidi Bouzid ;

_ 6500 étudiants et porteurs de projets formés sur les technologies mobiles au sein des universités et des écoles tunisiennes mais aussi à ODC ;

_ 120 lycéens initiés au monde du développement et formés au langage « Scratch » ;

_ Animation d’une communauté de 6400 développeurs à travers le site web dédié : http://www.developpeur.orange.tn/;

_ Coaching et encadrement de plus de 145 stagiaires porteurs de projets à ODC ;

_ Plus de 150 développeurs embauchés grâce au Programme Développeurs.

«Le gaming pour voir la Tunisie autrement»

En tenant compte de cette suggestion et voulant continuer à promouvoir le tourisme culturel tunisien tout en faisant écho à l’application très récemment lancée, «Tunisie Passion», Orange Tunisie a décidé de challenger les développeurs gamers sur la conception d’applications-jeux en relation avec le patrimoine, l’histoire et la culture de notre beau pays, et d’orienter en conséquence la thématique vers « le gaming pour voir la Tunisie autrement » a-t-elle conclut.

Face à ce public très averti et difficile à convaincre, les jeunes développeurs des trois équipes ont dû batailler dur pour parfaitement présenter et «marketer» leurs applications, car pour remporter le premier prix il fallait avoir un maximum de votes…du public-jury présent !

Au cours de cette cérémonie, une grande surprise attendait les participants : une «dream team» tunisienne, constituée des meilleurs développeurs de cette édition de OSC, participera aux prochains «MENA Games», en avril 2016 à Beyrouth, sur invitation de Habib Chams, organisateur de ce grand rassemblement régional des gamers. Il était en effet présent et a pu se rendre compte par lui-même du talent et de la fraicheur des jeunes développeurs de ce cru 2015 de l’OSC.

Lancé l’été 2012, Orange Summer Challenge (OSC) est, pour rappel, un concept original de stage d’été rémunéré et sous forme de concours. L’idée pour les experts d’Orange Developer Center est de sélectionner 12 développeurs stagiaires, les meilleurs parmi un grand nombre de candidats issus de tout le territoire tunisien, de les  répartir en  3 groupes de 4 personnes et de les coacher. Leur défi est de réaliser en un temps record, soit pendant juillet et août, une application mobile réussie. Et c’est au public, pendant la cérémonie de remise des prix en septembre, de décider par votes quelle est la meilleure application.

Présentation des 3 équipes gagnantes

Ainsi et après une rude compétition et un vote très serré, le premier prix de cette 4ème édition de OSC spécial gaming, a été décerné à l’équipe Barbarouss est un jeu d’aventure qui a pour thème la piraterie en Tunisie où le joueur doit incarner le rôle du célèbre pirate Khair-Eddine Barberousse.

Arrivée en seconde position, l’équipe Abstraction : est un jeu mobile et VR (réalité virtuelle) immersif qui raconte l’histoire d’un jeune Tunisien amnésique qui a perdu sa mémoire et qui va faire des aventures dans des différentes villes Tunisiennes afin de reconstruire sa mémoire

L’équipe Tun’histo, troisième de ce challenge a développé un jeu de stratégie au tour par tour utilisant de superbes figurines de diorama. L’objectif est d’effectuer des déplacements sur une grille afin d’éviter les ennemis et éliminer les cibles.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly

Plus :  Games   Tek   TopNews






  • Envoyer