Moez Ben Gharbia convoqué par le ministère public en tant que témoin, il n’est pas recherché

Il n’y a pas eu émission d’un mandat d’amener international contre Moez Ben Gharbia, animateur TV et directeur de la chaîne de télévision privée Attassia. Le ministère public a ordonné l’ouverture d’une enquête sur ses déclarations conformément à l’article 31 du code de procédure pénale, ajoutant que l’animateur TV sera convoqué, uniquement, en tant que témoin et qu’aucune accusation n’est retenue contre lui.

moezbengharbia

Le procureur adjoint de la République et porte-parole officiel du pôle judiciaire contre le terrorisme, Sofiène Selliti a a affirmé que les informations qui ont circulé sur certains médias sont une induction en erreur de l’opinion publique, ajoutant que Ben Gharbia arrivera, mardi prochain à Tunis, pour déposer son témoignage auprès du juge d’instruction au pôle judiciaire contre le terrorisme concernant le dossier des assassinats politiques en Tunisie.

Moez Ben Gharbia avait affirmé détenir des informations sur l’identité des auteurs des assassinats de Chokri Belaid, Mohamed Brahmi, Tarek Mekki et Faouzi Ben Mrad dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. Il avait, également, déclaré avoir décidé de s’enfuir en Suisse pour échapper à un plan visant son assassinat.

Tekiano avec TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias   Ness   News






  • Envoyer