Tunisie : Le taux des personnes atteintes d’hépatite A est passé de 1.7 en 2011 à 7.7 en 2014

Le taux des personnes atteintes d’hépatite A a connu une augmentation notable, passant de 1.7 pour 100 mille habitants en 2011 à 7.7 en 2014, et ce, malgré l’amélioration de la situation épidémiologique, a révélé le directeur de l’hygiène du milieu et de la protection de l’environnement, au ministère de la santé, Mohamed Rabhi.

hepatite-a-virus

“Cette hausse démontre que les règles d’hygiène, notamment le lavage des mains ne sont pas respectées, a indiqué Rabhi à l’agence TAP, en marge de l’ouverture de la deuxième journée nationale du lavage des mains dans le milieu public, organisée à Hammamet.

Il a, à ce propos, souligné que le lavage des mains avec de l’eau et du savon constitue le moyen le plus efficace et le moins coûteux pour prévenir la transmission des maladies par les mains, particulièrement chez les enfants.

Le lavage des mains, a-t-il mentionné, permet de réduire de 40% le taux de mortalité chez les enfants suite à une diarrhée et de 25 % suite à des infections respiratoires aiguës.

Des experts ont, dans ce contexte, affirmé que ces maladies sont causées par la dégradation de la situation environnementale.

De son côté, le directeur général de la santé, Karim Aoun a fait savoir que le ministère de la santé a, entamé, la mise en place d’une stratégie nationale de sensibilisation à l’importance du lavage des mains dans le milieu public.

Cette stratégie, a-t-il assuré, représente une responsabilité commune, qui nécessite la conjugaison des efforts des médias et des composantes de la société civile.

Tekiano avec TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer