R.I.P Fatma Boussaha, une Icône de la chanson Populaire tunisienne : retour sur ses chansons phares

La chanteuse populaire Tunisienne Fatma Boussaha est décédée chez elle mardi 27 Octobre 2015 à l’âge de 74 ans après un long combat contre la maladie. Icône de la chanson populaire et du Mézoued en Tunisie, elle a fait ses débuts dans le spectacle “Nouba” de Fadhel Jaziri et Samir Agerbi. Elle a misé sur le show et la danse folklorique lors de ses différentes apparitions et n’était pas du gout de tout le monde mais ses chansons marqueront à jamais l’histoire du folklore tunisien…

fatma-boussaha-deces-27102015

Malgré sa grande popularité, la chanteuse n’a pas été soutenue lors de son dernier combat contre la maladie et n’a pas eu le support financier nécessaire. Plusieurs chanteurs tunisiens ont décidé d’organiser un concert en aout dernier dont les revenus seront dédiés à son hospitalisation, mais elle n’a rien reçu.

Le public gardera de Fatma Bousseha, l’image d’une femme extrêmement simple et  généreuse qui a soutenu plusieurs personnes en détresse et dont des chansons comme “Ya ami echiffour” (Hé mon oncle le chauffeur), “Ya karhebt Kamel” (Hé la voiture de Kamel) et “Achchibani wassa” (Laisse passer le vieillard)  resteront dans la mémoire populaire. Retour en vidéos sur ses chansons phares :




R.I.P l’artiste.

Tekiano

 

 

Print Friendly

Plus :  Kult   Musik   TopNews






  • Envoyer