Atelier sur l’accès au marché des entreprises africaines à l’EBS

Dans le but de renforcer les relations entre les experts, dans leurs différents domaines de compétences, et les investisseurs africains, l’EBS ESPIMA BUSINESS SCHOOL a abrité, le samedi 24 octobre 2015, un atelier de travail ayant pour thème «Partenariat durable pour l’accès au marché africain».

Plusieurs personnalités économiques africaines  présentes

Cet atelier, organisé à l’initiative du groupe de sociétés ECOBOIS, B&C Marketing Group, EBS, CIFOP et Alpha Stratégies en partenariat avec FLORIAN & KOLE, a vu la participation de Victor Loe, Ambassadeur du Cameroun en Tunisie, Eya Essif, PDG d’EcoBois, de  Walid Loukil, DGA du Groupe Loukil, Abdallah Ferchichi, Directeur Général Fermex International, Tijani Babatunde, Directeur de Florian Koleou et de Martin Muthuri Manyara, représentant de la BAD…et d’autres personnalités économiques Africaines.

ebs

Outre la présence de ces intervenants, des représentants d’organisations telles que le CEPEX, l’UTICA, la CONECT International, les Chambres de Commerce, Centres d’affaires, TABC et autres établissements financiers et experts internationaux ont permis d’enrichir cette rencontre, témoignant de l’intérêt particulier qu’ils accordent aux opportunités d’affaires et d’investissement offertes par les pays africains.

Trouver des solutions pour résoudre les difficultés d’accès au marché africain

Cette rencontre s’est articulée en deux temps forts : Le premier, au cours duquel il a été question de soulever les problèmes rencontrés pour l’accès au marché africain et le second, où les invités ont tenté de trouver des solutions pour résoudre les difficultés d’accès à ce même marché.

Plusieurs points ont été soulevés, tels que les problèmes rencontrés par les Tunisiens au niveau des appels d’offres gouvernementaux africains, face auxquels nous sommes souvent lésés au détriment des Occidentaux.

Les participants ont recommandé de s’inspirer des meilleurs pratiques et standards à l’échelle internationale, afin d’instaurer un secteur financier performant, capable de répondre aux besoins de financements des entreprises africaines.  Dans cet esprit, la Tunisie ambitionne d’insuffler une nouvelle dynamique de partenariat, notamment par le biais du secteur financier.

Renforcer les liens de coopération économique entre les pays d’Afrique

The Bridge, groupement des sociétés organisatrices, a souhaité à travers cette rencontre d’experts et d’acteurs économiques, prendre part à d’éventuels changements pour un partenariat «durable, responsable et inclusif !».

«En accueillant la communauté des affaires et des experts de développement de l’Afrique, cette rencontre s’inscrit en droite ligne avec notre ambition commune, de développer un partenariat solide et mutuellement bénéfique entre la Tunisie et l’Afrique subsaharienne», a déclaré Eya Essif en conclusion de cet atelier.

A l’issue de cette rencontre, les intervenants ont lancé un message fédérateur, appelant tous les pays à s’unir pour œuvrer ensemble au renforcement des liens de coopération économique entre l’ensemble des pays d’Afrique pour ne former qu’une seule Afrique.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer