Quand les Smartphones absorbent les humains…Littéralement (photos)

Les Smartphones absorbent les êtres humains et les aspirent littéralement pour les emprisonner derrière un écran, leur imposer une troisième main ou peut être enchaîner leurs âmes…c’est l’idée qu’un jeune photographe français âgé de 20 ans a voulu refléter via une douzaine de clichés autour du portable aussi intrigantes que criantes de vérité.

antoine-geiger-1

A travers une série de photographies intitulée « SUR-FAKE et la lumière fut», réalisée à Paris en 2015, le jeune photographe français Antoine Geiger voudrait souligner une réalité; la vie de l’homme d’aujourd’hui tourne autour de son Smartphone, l’homme est devenu une plante mobile !

Par la technologie, l’humanité s’est éloignée de l’animal pour mieux se rapprocher de la plante. A la différence que l’homme est une plante mobile. On s’est enraciné dans notre modernité. De plus en plus dépendants de sources extérieures d’énergies, on est reliés, connectés de partout. A force de mondialisation on fini par chercher nos racines…

Le petit objet anodin qui ronronne dans votre sac quand on vous appel, qui pleur quand il n’a plus de force, quelle place occupe-t-il pour vous ? La sur-face, lisse, rassurante, devient sur-fake. Cette interface polymorphe (et pour cause) se transforme en un dialogue entre vos névroses et vos psychoses. Qui est qui dans l’histoire ? L’écran incarne peut être une partie de nos vies, et avec quel talent, il est bientôt plus vrai que notre propre ‘carne’. Ecrit-il pour décrire ses œuvres.

Des photos fictives mais malheureusement tellement réalistes :

antoine-geiger7

 

antoine-geiger6

antoine-geiger5

antoine-geiger 4

antoine-geiger 3  antoine geiger 8

antoine-geiger 2

Retrouvez l’univers de Antoine Geiger  sur son site http://antoinegeiger.com/

S.B.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Art   Kult   TopNews






  • Envoyer