Sidi Bouzid : les habitants du village du jeune berger égorgé sortent à la recherche du corps

Un groupe terroriste a intercepté deux bergers au Mont Meghila à Sidi Bouzid et a et coupé la tête de l’un d’entre eux, Mabrouk Soltani,âgé de 16 ans dans la soirée du vendredi 13 novembre 2015. “Ils ont remis la tête de ce dernier à son compagnon âgé de 14 ans, pour qu’il la rapporte à sa famille”, a déclaré Walid Louguini, responsable des médias au ministère de l’intérieur.

mabrouk_soltani

Les deux bergers étaient des cousins Ils se trouvaient dans la montagne lorsque “trois terroristes leur ont fait obstacle, l’un d’entre eux a tiré en l’air, le deuxième a égorgé le berger avec un couteau et le troisième a filmé l’attaque” souligne l’AFP.

Le correspondant de Shems FM à Sidi Bouzid affirme que la dépouille du jeune berger, qui a été décapité hier par des terroristes, n’a pas encore été retrouvée.

Les habitants de Selta, dans la délégation de Jelma à Sidi Bouzid, vont tous se rendre au lieu où a eu cet abominable crime terroriste, dans le but de rechercher la dépouille du jeune martyr ajoute le correspondant de Shems Fm.

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer