L’écrivaine et sociologue marocaine Fatima Mernissa s’est éteinte

La sociologue et écrivaine marocaine Fatima Mernissi est décédée lundi 30 novembre 2015, à Rabat à l’âge de 75 ans.

fatima-mernissi-deces-30novembre2015

Fatima Mernissi s’inscrit dans l’une des premières écoles privées mixtes du pays et poursuit ses études à Rabat, puis en France et aux États-Unis. Depuis les années 1980, elle enseigne à l’université Mohammed V de Rabat.

Elle a reçu en , avec Susan Sontag, le prix Prince des Asturies en littérature.

En 2013, elle figurait dans le classement des 100 femmes les plus influentes du monde arabe, réalisé par le magazine Arabian Business.

Par ses publications, on trouve “Sexe, Idéologie, Islam” , “Le monde n’est pas un harem”, “Nissa’ ‘Ala Ajnihati al-Hulmt ” , “Les Sindbads marocains, Voyage dans le Maroc civique”  et d’autres livres qui sont traduits à la langue portugaise comme “O Harém e o Ocidente” et “Sonhos Proibidos – Memórias de um Harém em Fez”.

Tekiano

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer