Le film tunisien “A peine j’ouvre les yeux” de Leila Bouzid en lice dans Cinemed de Bruxelles

Le premier long métrage de la jeune cinéaste tunisienne Leila Bouzid “A peine j’ouvre les yeux”, qui a obtenu  quatre prix aux Journées Cinématographiques de Carthage (JCC 2015), vient d’être sélectionné dans la compétition officielle du festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles (Cinemed) qui se tiendra du 4 au 11 décembre 2015.

a-peine-j'ouvre-les-yeux

Placée sous le signe “Une fenêtre ouverte sur le monde”, la 15ème édition du festival a retenu dans la compétition officielle neuf longs métrages de fiction dont deux films du Maghreb à savoir “A peine j’ouvre les yeux” de Leila Bouzid (Tunisie) et “Madame courage” de Merzak Alouache (Algérie).

Dans la catégorie des documentaires seront en lice cinq films dont un film tunisien “La révolution des femmes” de Feriel Ben Mahmoud.

Selon le dossier de presse du festival, les neuf longs métrages de fiction “retenus parmi les meilleures productions du cinéma méditerranéen” sont en lice pour le Grand prix, le prix spécial du jury, le prix Cineuropa, le prix de la critique et le prix du jury jeune.

Il est à noter que le programme de l’édition 2015 du Cinemed de Bruxelles propose “plus de 70 films en vue de faire découvrir la diversité et la richesse du cinéma méditerranéen à travers des récits touchants, intenses, drôles et contrastés”.

Tekiano avec TAP

Lire aussi :

JCC 2015 : Palmarès de la 26ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage

JCC 2015 : Film «A peine j’ouvre les yeux», une nouvelle Hend Sabri est née

Print Friendly

Plus :  Actu   Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer