L’exposition “Le projet Kairouan” au Palais El Abdellia jusqu’au 31 décembre 2015

Sur les murs du Palais Abdellia se dessine le visage d’une ville, celui de Kairouan avec son cachet architectural, ses petites ruelles, ses habitants, ses coutumes et son rythme lent dans une exposition photographique inédite intitulée “Le projet Kairouan”, dont le vernissage a eu lieu, samedi, à l’enceinte de ce palais beylical, à la Marsa.

leprojet-kairouan-abdellia-lamarsa

L’exposition se poursuivra jusqu’au 31 décembre 2015, rentre dans le cadre de la deuxième Résidence Euromaghrébine de photographes à Kairouan après une première organisée, en 2013, sous l’appellation “Le Projet Sfax”.

Ce projet organisé et financé par la Délégation de l’Union Européenne et placé sous le commissariat de l’artiste-peintre Leila Souissi, permet aux artistes photographes de découvrir, partager et posent un regard croisé sur cette importante cité arabo-musulmane.

Au bout d’un séjour d’une semaine à Kairouan, la résidence artistique a permis à vingt-sept photographes européens et maghrébins de renommée, en plus d’un vidéaste, de découvrir, photographier et tisser des liens d’amitié et de partage sur un même lieu.

Cette exposition a regroupé une pléiade d’artistes comme  :

– Mauritz Neumuller (Autriche )

– Wassim Ghozlani (Tunisie)

– Youcef Krachie (Algérie)

– Laura Andalou Kant (Pays-Bas),

– Ibrahim Benohoud (Maroc),

–  Ellie Tsatsou (Royaume-Uni),

– Tomasz Tomaszewski (Pologne)

– José Manuel Navia (Espagne)

En pénétrant dans les différentes pièces du palais Ebdellia, la rencontre d’artistes issus de cultures et environnements différents a pu créer une homogénéité merveilleuse entre les scènes photographiées et l’esprit de chacun d’eux.

La disposition des photographies et le reflet des lumières qui se projettent sur les portraits de ces femmes, vieillards, jeunes, enfants qui se côtoient avec celles d’animaux et d’objets, plonge le regard dans un monde lointain.

Le vernissage a été marqué par la présence plusieurs ambassadeurs de pays européens en Tunisie à savoir deux de Grèce, d’Autriche, de France et d’Espagne.

Tekiano avec TAP

Print Friendly

Plus :  Art   Kult   TopNews






  • Envoyer