Tunisie : Les pharmaciens en grève générale, le 22 décembre

Le syndicat des pharmaciens d’officine de Tunisie (SPOT) a décidé samedi soir, lors d’une assemblée générale extraordinaire, d’observer une grève générale le mardi 22 décembre 2015, dans toutes les régions du pays.

greve-tunisie-2015

“Cette décision intervient en signe de protestation contre la loi de finances de 2016, qui comporte des articles stipulant la généralisation de la TVA sur la vente des médicaments au gros et de détail”, a indiqué dimanche, Rached Gader Ali, secrétaire général du syndicat dans une déclaration à l’agence TAP.

“L’impact financier de cette mesure va être supporté par les pharmaciens (grossistes et officinaux) et va se traduire par une perte sur la marge brute du pharmacien d’officine de 2% en moyenne, ce qui représente 20% sur la marge nette”, a-t-il déploré.

Il a, en outre, dénoncé le refus du ministre de la santé Saïd Aidi de rencontrer les membres du syndicat pour négocier avec eux de différentes problématiques qui concernent le secteur, faisant remarquer que le syndicat lui a adressé trois demandes d’entretien mais aucune n’a été acceptée jusqu’à présent.

“Le ministre refuse d’impliquer le syndicat dans toutes les décisions qui concernent le secteur alors qu’il est nécessaire de discuter de plusieurs questions comme l’organisation de la profession, les autorisations d’ouverture et les marges bénéficiaires des différents types de médicaments dont essentiellement les génériques”, a-t-il précisé.

Gader Ali a souligné que le syndicat pourrait recourir à l’escalade, après la grève générale si le ministère de la santé n’intervient pas pour résoudre ces problèmes.

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer