Prix Goncourt: Les jeunes tunisiens élisent un roman dont les faits se déroulent au cœur d’un ghetto juif égyptien

L’Institut français de Tunisie a organisé avec l’appui de l’Académie Goncourt l’événement “Liste Goncourt : le choix de la Tunisie” pour la première fois en Tunisie. Il s’agit d’un prix qui a été décerné pour les jeunes tunisiens consacrant ainsi leur roman préféré dans la sélection du Prix Goncourt de l’année 2015.

IMG_0023

Le jury, qui a élu le choix de la Tunisie, était composé de  176 lecteurs venus de toute la Tunisie, des lycéens, étudiants et autres lecteurs francophones volontaires qui ont procédé depuis la fin du mois d’octobre à la lecture des romans qui concourent pour le prix littéraire Goncourt 2015.

Rappelons que 4 auteurs concourraient pour ce prix dont un franco-tunisien. Il s’agit de Nathalie Azoulai avec Titus n’aimait pas Bérénice (P.O.L.), Mathias Enard, Boussole (Actes Sud), Hédi Kaddour, Les Prépondérants (Gallimard) et Tobie Nathan, Ce pays qui te ressemble (Stock).

L’annonce de ce “choix de la Tunisie” a eu lieu mercredi 16 décembre à l’Institut français de Tunisie, en présence de M. Bernard Pivot, président de l’Académie Goncourt. Le Choix de la Tunisie fut le roman du franco-égyptien Tobie Nathan, Ce pays qui te ressemble (Stock) à la grande surprise du jury qui s’attendait à ce que le Tunisien Hédi Kaddour remporte le prix.

Tobie Nathan sera invité à Tunis à l’occasion de la Foire internationale du Livre de Tunis  (prévue du 25 mars au 3 avril 2016), salon dont le pays invité d’honneur sera la France. Il est envisagé de faire traduire et publier en Tunisie son ouvrage en langue arabe.

Retour en vidéo sur l’annonce du prix “Liste Goncourt : le choix de la Tunisie” avec des interventions de Mme Emna Belhaj Yahia Présidente du jury et de Bernard Pivot :

Des liseuses électroniques ont été prêtées aux établissements participants au vote par l’Institut français de Tunisie comprenant les 4 derniers titres en lice pour le Prix Goncourt, annoncés le 27 octobre 2015 au Bardo.

Le jury  fut composé de 176 lecteurs (lycéens, étudiants, lecteurs francophones) issus de 12 établissements participants : Université du 9 avril 1938 (Tunis), École Normale Supérieure (Tunis), Lycée pilote (Gafsa), Lycée pilote Bourguiba (Tunis), Lycée pilote (Ariana),  École internationale (Tunis), Lycée français Gustave Flaubert (La Marsa), Lycée français Pierre Mendès-France (Tunis), Institut des Hautes Etudes Commerciales (Carthage), Médiathèques de l’Institut français de Tunisie (Tunis, Sousse et Sfax).

IMG_0004

Synopsis du roman choix de la Tunisie; Ce pays qui te ressemble de Tobie Nathan : C’est dans le ghetto juif du Caire que naît, contre toute attente, d’une jeune mère flamboyante et d’un père aveugle, Zohar l’insoumis. Et voici que sa sœur de lait, Masreya, issue de la fange du Delta, danseuse aux ruses d’enchanteresse, le conduit aux portes du pouvoir. Voici aussi les mendiants et les orgueilleux, les filous et les commères de la ruelle, les pauvres et les nantis, petit peuple qui va roulant, criant, se révoltant, espérant et souffrant.

Cette saga aux couleurs du soleil millénaire dit tout de l’Égypte : grandeur et décadence du roi Farouk, dernier pharaon, despote à l’apparence de prince charmant, adoré de son peuple et paralysé de névroses. Arrivée au pouvoir de Gamal Abdel Nasser en 1952 et expulsion des Juifs. Islamisation de l’Égypte sous la poussée des Frères musulmans, première éruption d’un volcan qui n’en finit pas de rugir… C’est la chute du monde ancien, qui enveloppait magies et sortilèges sous les habits d’Hollywood. La naissance d’un monde moderne, pris entre dieux et diables.

Cette initiative a permis de mettre en contact des lecteurs tunisiens, surtout les jeunes, avec la production romanesque d’aujourd’hui et les responsabiliser en les amenant à choisir leur roman préféré. Le comité Goncourt voudrait faire pérenner cet événement en Tunisie et espère qu’il deviendrait annuel comme c’est déjà le cas dans plusieurs pays dans le monde à l’instar du Liban, la Suisse ou la Serbie.

Sara Tanit

Lire aussi :

Goncourt 2015 : finalement Hédi Kaddour n’obtient pas le prix, Mathias Enard lauréat avec 6 voix

Prix Goncourt 2015 : un tunisien parmi les quatre finalistes

Prix Goncourt 2015 : Le prix littéraire français le plus prestigieux s’invite à Tunis

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Actu   Kult






  • Envoyer