Habib Essid donne le coup d’envoi pour la reprise du projet de réalisation de la cité de la culture

Le Chef du Gouvernement Habib Essid, a donné dimanche matin, à l’avenue Mohamed V à Tunis, le coup d’envoi pour la reprise des travaux de construction de la Cité de la Culture, en panne depuis 2006.

cité de la culture tunisie

Le projet, dont les travaux se poursuivront durant 18 mois, sera prêt fin octobre 2017. Le coût global des travaux est estimé à 76,3 millions de dinars.

Le Chef du Gouvernement, accompagné du ministre de l’équipement et de la ministre de la culture, a visité des bâtiments du projet et s’est informé sur les caractéristiques (technique, ingénierie, architecture), ainsi que sur le calendrier de l’exécution des travaux.

Il a également recommandé aux responsables du projet de respecter les délais fixés et de tenir compte des aspects esthétiques et environnementaux de la cité de la culture.

Les travaux de la cité de la culture, qui devaient reprendre en 2015, avaient été retardés en raison “de problèmes inhérents aux trois appels d’offres qui avaient été lancés”, a expliqué Essid.

Le chef du gouvernement a assuré de l’attachement des autorités à accélérer la réalisation de la cité de la culture soulignant son importance pour les tunisiens et les hommes de culture. Il a aussi estimé que la ville de Tunis mérite un projet de cette importance pour répondre aux attentes des hommes de culture, des créateurs et des jeunes.

Le projet de la cité de la culture, qui comporte une partie couverte de 4,9 hectares, se compose d’une grande salle (1800 places), un théâtre (700 places), un théâtre expérimental (300 places), un complexe cinématographique, une maison des artistes, 3 salles d’exposition et une bibliothèque.

Selon le directeur du projet la Cité de la Culture relevant du ministère de l’équipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire, Maatoug Ben Ameur, les travaux de réalisation de la cité de la culture sont accomplis à hauteur de 60%”. Pour ce qui est des espaces de spectacles (théâtre et cinéma), les travaux sont relativement achevés dans l’attente de l’installation des équipements de sonorisation, a-t-il encore indiqué.

Pour Ahmed Bouzguenda, PDG de la société qui a remporté l’appel d’offres, “le projet sera achevé dans les délais”, affirmant que les travaux se poursuivront 24 h sur 24 h avec mobilisation de moyens et de technologies de pointe, a-t-il assuré. “Le projet permettra la création de 450 postes d’emplois directs sur chantier”, a-t-il encore dit.

Tekiano avec TAP

Print Friendly

Plus :  Actu   Kult   News






  • Envoyer