Sofrecom créera 200 nouveaux postes d’emplois d’ingénieurs d’ici 2017 en Tunisie

Le cabinet Sofrecom, filiale du groupe Orange, a célébré, ce mercredi 30 mars  lors d’une cérémonie tenue à Tunis, ses 50 ans d’existence et d’innovation au service des opérateurs, gouvernements et régulateurs partout dans le monde.

Cette rencontre, axée sur les enjeux de l’Offshore et de la Digitalisation, a réuni plusieurs personnalités, à l’instar de Noomane Fehri, Ministre des Technologies de la Communication et de l’Economie Numérique;  Zied Ladhari, Ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, François Gouyette, Ambassadeur de France en Tunisie ; Raouf Mhenni, Président de Smart Tunisia ; Marc Rennard, Directeur Général Adjoint en charge de l’expérience client et des services financiers sur mobile du Groupe Orange ; Jacques Moulin, Directeur Général du Groupe Sofrecom ; Didier Charvet, Directeur Général d’Orange Tunisie et Siwar Farhat, Directrice Générale de Sofrecom Tunisie.

sofrecom

Cette première célébration symbolise l’importance de la Tunisie pour le groupe Orange, qui a fait de l’Afrique et du Moyen-Orient une priorité de son Plan Stratégique « Essentiels 2020 » et souhaite continuer à contribuer au développement économique en Tunisie, à travers ses filiales, Sofrecom Tunisie et Orange Tunisie, 1er opérateur alternatif convergent du pays  avec plus de 3,5 millions de clients.

Sofrecom et Orange Tunisie : Des valeurs complémentaires

Marc Rennard, Directeur Général Adjoint en charge de l’expérience client et des services financiers sur mobile du Groupe Orange : « Au nom du groupe Orange, je voudrais vous dire à quel point Sofrecom et la Tunisie sont importants à nos yeux. Ici à Tunis, nous développons deux applications particulièrement importantes, utilisées par les quelques 115 millions d’utilisateurs Orange à travers le monde: «Zebra» qui permet de gérer l’ensemble des abonnés mobile et l’application «Nomade Susbscription» qui permet d’identifier les abonnés (150 millions). C’est donc une fierté pour moi de fêter les 50 ans de Sofrecom à Tunis».

Didier Charvet, Directeur Général d’Orange Tunisie a, quant à lui déclaré à cette occasion : «Malgré ses 50 ans d’expérience, et lorsqu’on la visite pour la première fois, on a toujours l’impression que Sofrecom est une entreprise très jeune qui a accompagné le secteur des télécommunications durant sa création. Aujourd’hui, c’était important de marquer la relation qui existe entre Orange et Sofrecom. On possède réellement des valeurs communes et l’on sait que chacun peut apporter sa part de complémentarité. Un gage de succès et d’actions que l’on peut mener».

Les différentes interventions ont souligné la capacité du groupe Sofrecom à accompagner ses clients dans leur transformation digitale, et ont marqué  sa volonté de  contribuer significativement au succès du Plan National Stratégique « Tunisie Digitale 2018 », à la fois en terme d’expertises et de créations d’emplois avec sa filiale Sofrecom Tunisie qui poursuit son essor et recrute des jeunes diplômés.

200 nouveaux emplois d’ici 2017 en Tunisie

Sofrecom Tunisie, 5ème implantation  de Sofrecom dans la région d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, après l’Algérie, le Maroc, les Emirats Arabes Unis  et le Qatar, propose régulièrement des postes très qualifiés en s’appuyant sur le remarquable vivier de compétences tunisiennes, grâce à l’excellent niveau de formation dispensé dans les Grandes Ecoles et Universités avec qui elle a noué plusieurs partenariats pour faciliter la certification et l’embauche des jeunes.

Jacques Moulin, Directeur Général du Groupe Sofrecom, a souligné de son côté : «Il était une évidence pour tous, que la Tunisie disposait des compétences nécessaires pour la satisfaction de ces clients très exigeants depuis notre implantation, cela fait 3 ans. Nous avions misé sur le haut niveau de qualification que nous avons trouvé à travers les hommes et les femmes de Tunisie. La Tunisie, qui représente la dernière implantation de Sofrecom, caracole en tête en termes de satisfaction client et ce, grâce à la merveilleuse équipe qui la constitue. C’est en Tunisie que l’on a écrit une nouvelle page de Sofrecom en accompagnant la Tunisie lors de son passage, au mobile et vers le digital. Nous continuerons de développer en Tunisie, des emplois à haute qualification. Nous avions commencé avec une dizaine d’ingénieurs, nous en sommes aujourd’hui à 300 et nous prenons l’engagement d’être à 500 d’ici 2017».

Forte aujourd’hui de 300 collaborateurs, majoritairement des ingénieurs spécialisés en  informatique et télécom,  elle  va créer 200 emplois supplémentaires d’ici 2017.  Elle a déjà dépassé ses engagements de création d’emplois et a notamment été la première entreprise étrangère à avoir signé en avril  2015 la convention Smart Tunisia, témoignant de son engagement dans le pays pour la création d’emplois qualifiés pour des jeunes issus des universités tunisiennes.  Elle a également reçu un FIPA Awards en Juin 2015 et a été reconnue « entreprise la plus dynamique dans son secteur».

Son objectif  s’inscrit pleinement dans l’action de la Tunisie qui va créer  respectivement 50 000 emplois pour le domaine de l’Offshoring et 100 000 emplois pour collaborer à l’e-gouvernement d’ici 2020.

Sofrecom Tunisie, un futur centre de référence

Sofrecom Tunisie poursuit l’ambition de  devenir  un centre de Nearshore de référence sur le marché tunisien et d’apporter son expertise dans des projets phares de digitalisation  comme l’e-gouvernement, l’e-santé, l’e-éducation, l’e-banking.

Elle s’appuie sur le savoir-faire de Sofrecom et d’Orange  en matière d’innovation digitale et peut capitaliser sur les projets réussis de Sofrecom. On peut par exemple citer la mise en place de programmes d’e-gouvernement, notamment au Maroc, avec la conception et la mise en œuvre de plans schémas directeurs IT ou même la numérisation des process de l’administration.  Sofrecom a aussi développé une approche spécifique de Capacity Building et Change management pour accompagner la digitalisation des organisations et des modes de travail  d’opérateurs historiques au Moyen–Orient et en Asie.

En matière d’expérience client, Sofrecom a contribué au déploiement d’une solution CXM commune à toutes les filiales AMEA d’Orange. Enfin, Sofrecom  a joué un rôle important dans le déploiement avec succès des services financiers mobiles d’Orange.

A lire:

Sofrecom, filiale du groupe Orange, première entreprise étrangère à signer la convention Smart Tunisia

SOFRECOM, leader mondial des services et de télécommunications, inaugure sa nouvelle filiale en Tunisie

 

Tekiano

Print Friendly

Plus :  Operateurs   Tek   TopNews






  • Envoyer