Ford investit 2.5 milliards en Afrique du Sud pour fabriquer la nouvelle Everest SUV

Le géant américain de l’automobile Ford a investit 2.5 milliards (US$170 millions) pour développer ses opérations en Afrique du Sud, à l’usine d’assemblage de Silverton à Prétoria, afin de produire la toute nouvelle Ford Everest et la nouvelle génération de pick-ups Ranger lancée sur les marchés à la fin de l’année dernière.

fordeverets

Cet investissement va créer près de 1200 nouveaux emplois chez Ford en Afrique du Sud et au sein du réseau de fournisseur sud africain. “Nos clients apprécient la capacité et l’utilité offerte par la toute nouvelle Ford Everest” déclare Jim Farley, vice-président exécutif de Ford et président de Ford Europe, Moyen-Orient et Afrique. “En fabriquant Everest en Afrique du Sud, elle sera encore plus facilement disponible, et dans une large gamme pour nos clients à travers toute l’Afrique subsaharienne.

“Les R2.5 milliards d’investissements réaffirment l’importance de ces marchés, comme faisant partie de notre stratégie de croissance à travers le Moyen-Orient et l’Afrique,” ajoute Farley. “Tout ceci renforce la position de l’Afrique du Sud comme une base stratégique d’exportation pour le constructeur automobile Ford.”

L’usine de Silverton s’inscrit au même titre qu’AutoAlliance Thaïlande à Rayong; l’usine Ford de Chennai en Inde (où Everest est vendue sous le nom d’Endeavor) et l’usine JMC Xiaolan de Nanchang en Chine, comme plate-forme de production de l’Everest. La production initiale d’Everest à Silverton devrait débuter au cours du troisième trimestre de 2016, et les premiers véhicules seront lancés sur les marchés au cours du quatrième trimestre. Les modèles fabriqués en Afrique seront vendus localement et exportés vers les marchés de l’Afrique subsaharienne.

Une partie de cet investissement a été dirigé vers la production de la nouvelle génération de Ranger, qui est déjà fabriqué à pleine capacité à l’usine d’assemblage de Silverton – avec des ventes à l’échelle nationale et une demande d’exportation à son plus haut niveau.

L’usine d’assemblage de Silverton est pourvue de caractéristiques ultra-modernes d’automatisation, utilisant les processus de fabrication mondiaux de Ford, et sera équipée afin de fabriquer environ 10000 Everest par an. “Depuis son lancement en septembre dernier, la toute nouvelle Everest a eu un franc succès, avec une demande largement supérieure à l’offre,” affirme Jeff Nemeth, président et directeur général de la compagnie automobile Ford, pour la région de l’Afrique subsaharienne.

Actuellement, la toute nouvelle Everest est importée de Thaïlande, utilisant le moteur Duratorq TDCi localement fabriqué de 3.2 litres, 5-cylindres. Disponible aussi en Afrique du Sud en 3.2 automatique en deux niveaux de spécifications – XLT et le haut de gamme Limited. Avec le début de la production locale, le moteur diesel Duratorq TDCi 2.2 litres, 4-cylindres sera ajouté à la gamme, avec une plus grande variété de niveaux de spécifications.

Fabriqués à l’usine Ford des moteurs Struandale à Port Elizabeth, la dernière génération des moteurs diesel Duratorq TDCi – aussi utilisés pour la nouvelle Ranger – offre un maximum d’économie de fuel et des performances inégalées.

La toute nouvelle Ford Everest est un SUV robuste à sept places, à construction de type “châssis sur cadre”, un système intelligent de gestion du terrain à quatre roues motrices pour permettre une conduite aisée en toutes circonstances.

Récemment, l’Afrique est devenue une région d’une grande importance pour Ford, avec un potentiel de croissance et d’investissement considérable.

Tekiano avec communiqué

 

Print Friendly

Plus :  Matos   News   Tek






  • Envoyer