Salon de l’emploi FACE à FACE entre femmes et entreprises

La Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE TUNISIE) a organisé,  vendredi 22 avril 2016 à Tunis, un salon original consacré à l’emploi des femmes tunisiennes, intitulé ‘‘FACE à FACE’’ entre femmes et entreprises. Cette rencontre s’est déroulée  en partenariat avec l’association des Responsables de Formation et de Gestion Humaine dans les Entreprises (ARFORGHE), le « Business Reform & Competitiveness Project » de l’USAID et la plateforme ‘‘Tounes Ta3mal’’ de Microsoft Tunisie.
femmesentreprise
Placée sous l’égide du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle et du ministère des Affaires de la femme, de la famille et de l’enfance, cette manifestation s’inscrit dans le cadre d’un projet cofinancé par l’Union Européenne pour la   «Promotion de l’égalité professionnelle femmes / hommes en Tunisie ».
Une mobilisation des ministères et des acteurs institutionnels et privés
 
La demi-journée d’information et de débat organisée dans le cadre de la manifestation a été honorée par la présence de plusieurs personnalités publiques, à savoir  Samira MERAI FRIÂA, ministre des Affaires de la femme, de la famille et de l’enfance, Zied LADHARI, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Saïd AIDI, ministre de la Santé et  Noômane FEHRI, ministre des Technologies de l’information et de l’Economie numérique, ainsi que de hauts responsables de l’Union Européenne et d’ambassades diverses.
Plusieurs chefs d’entreprises, responsables d’ONGs, d’organismes publics et d’institutions d’appui, outre des directeurs et experts en gestion des ressources humaines ont été aussi conviés pour témoigner de leurs expériences, programmes et outils employés pour la lutte contre l’exclusion professionnelle, notamment à l’égard de la femme.
 
Signature de conventions de coopération
Des conventions de coopération ont été signées, lors de cette manifestation, entre la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE TUNISIE) et plusieurs entreprises et organisations, dont nous citons : AmCham, ABC BANK, Téléperformance, La LACROIX Electronics, CHIFCO et Sanofi Aventis et ce en vue de mobiliser le monde des affaires et les différents acteurs institutionnels dans la lutte contre toute forme de discrimination et pour l’adoption de mécanismes et outils divers en vue de favoriser l’égalité professionnelle et l’intégration des femmes dans le marché de l’emploi.
FACE à FACE entre femmes à la recherche d’emploi et entreprises
Des séances de formation et de coaching des jeunes femmes sur les techniques de recherche d’emploi, avec simulation d’entretiens, ont eu lieu durant le Salon de l’emploi FACE à FACE, ainsi qu’un accompagnement et des rencontres directes, en vue d’embauche, entre presque 300 femmes à la recherche d’emploi et une quarantaine d’entreprises actives dans plusieurs secteurs et implantées dans diverses régions.
Selon la présidente de FACE Tunisie, Zahra Ben Nasr : « Ce Salon de l’emploi, adressé uniquement aux femmes, dans plusieurs disciplines et spécialités notamment technologiques, est le premier dans son genre. Il vise à contribuer à résoudre la problématique de l’employabilité et à rapprocher les compétences aux entreprises. Car nous observons aujourd’hui une inadéquation entre l’offre réelle et la demande exprimée, un missmatching énorme entre les besoins et les capacités, et une non-concordance entre ce que le marché de l’emploi veut et ce qui existe en termes de ressources humaines disponibles. Les talents et les compétences existent bel et bien en Tunisie. La majorité des entreprises expriment leurs souhaits de recruter. Ce qui reste est de trouver les bonnes personnes aux bonnes places et au meilleur moment».
Il est à noter que plusieurs candidates sont issues de plusieurs régions du pays, basées à Tunis ou venues spécialement au Salon. Plusieurs d’entre elles ont pu réussir leurs premiers entretiens d’embauche avec les entreprises participantes au Salon.
Tekiano avec communiqué
Print Friendly

Plus :  Emploi   Ness   TopNews






  • Envoyer