Tunisie : Le 1er lot des voitures populaires arrivera en juillet 2016

Dans le cadre du programme portant sur l’importation de 5000 voitures en Tunisie, moyennant 35 millions d’euros (plus de 70 Millions de dinars) par les concessionnaires autorisés, le premier lot de ces  voitures populaires importées arrivera en Tunisie en juillet 2016.

parc-automobile

Selon la directrice générale du commerce intérieur Faten Belhadi, depuis le démarrage le 2 mai, de l’opération d’enregistrement, environ 6000 personnes se sont inscrits pour l’acquisition d’une voiture.

Elle a précisé dans une déclaration à l’Agence TAP, que les dossiers soumis d’ors et déjà aux concessionnaires, au cours des dernières années, restent en vigueur et sont prioritaires, notant que la priorité est accordée en fonction de l’ancienneté de la demande.

Elle a rappelé que les conditions de vente dans le cadre d’un avantage fiscal (article 2 de la loi de 1994) n’ont pas changé. Les concessionnaires importeront 11 types de voitures dont 6 marques asiatiques :CHERY (Chine), TOYOTA, MITSUBISHI et NISSAN du Japon et KIA et HYUNDAI.

Les modèles de voitures qui seront commercialisés sur le marché tunisien sont RENAULT Clio4, PEUGEOT 108, CITROEN C1, VOLKSWAGEN Polo et FIAT Mobi, outre KIA Picanto, NISSAN Note, TOYOTA Yaris, HYUNDAI I10, QQ Chery et MUTSIBUSHI Mirage.

Ces voitures répondent aux exigences de la sécurité et conformes aux normes internationales, selon la responsable.

En ce qui concerne les prix, la directrice générale du commerce intérieur a fait savoir que les prix varient entre 18 mille et 24 mille dinars, indiquant que l’un des concessionnaires s’est engagé à vendre une voiture populaire à un prix dépassant seulement les 17 mille dinars.

Les prix sont abordables et tiennent compte du pouvoir d’achat des citoyens aux revenus moyens, d’après Belhedi. Les concessionnaires des voitures ont arrêté depuis 2013 l’importation des voitures populaires, en raison d’une faible marge bénéficiaire à 500 dinars pour chaque voiture ce qui ne permet pas de couvrir les coûts.

D’après la TAP

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer