Cannes 2016 : Le pavillon tunisien apporte-t-il quelque chose ? La campagne Tounsi Fi Cannes dénonce

La fédération tunisienne des ciné-clubs (FTCC) vient de lancer la campagne intitulée “Tounsi fi cannes”. Une action qui vise à dénoncer le manque de professionnels du cinéma tunisien au festival de Cannes. Les artistes, réalisateurs et jeunes représentants du cinéma tunisien d’aujourd’hui ne sont pas présents au festival de Cannes 2016.

tounsi-fi-cannes

Le directeur de la fédération Ramzi Laamouri déplore le fait que le pavillon tunisien à cannes ne joue pas son rôle de vitrine pour promouvoir le cinéma tunisien puisque les représentants qui le gèrent ne font rien pour faire cette promotion. Le comité officiel envoyé ne fait rien non plus pour se distinguer et il n’y a ni stratégies ni politiques claires pour réconcilier le tunisien avec le cinéma et fêter dignement 50 ans de cinéma en Tunisie…

Posons-nous les bonnes questions.

C’est quoi déjà un pavillon ?

Qui choisit les personnes portant une vitrine de promotion qui s’est avérée depuis longtemps absurde et inefficace ?

Comment cela s’intègre-il dans la stratégie de la sauvegarde du patrimoine cinématographique tunisien ? ou la stratégie de la réconciliation du peuple tunisien avec son propre cinéma ?

Ou y’a-t-il déjà une stratégie ou même l’intention d’en élaborer une ?

Nous avons essayé de ressusciter toutes ces questions et autres, en interviewant des cinéastes tunisiens, qui ont exprimé leurs différents avis d’une façon parfois humoristique mais surement percutante. Souligne les membres de la FTCC.

La FTCC s’est tournée vers les réalisateurs et artistes et a lancé la une campagne baptisée « Tounsi fi Cannes » sur les réseaux sociaux dans une optique d’éclairer la pertinence de ce pavillon tunisien . Chaque deux jours, durant la période du 69ème édition du festival de Cannes, une nouvelle vidéo avec un cinéaste tunisien sera publiée.

Pour l’instant les artistes qui ont été contacté sont Fatma Ben Saidane, Moncef Dhouib et Abdelmonem Chouyaet . Découvrez leurs vidéos ci-dessous:

tounsiφcannes: Fatma Ben Saidane

tounsiφcannes: Moncef Dhouib

tounsiφcannes: Abdelmonem Chouayet

Les artistes s’accordent tous sur une même idée, au delà des paillettes, tapis rouge et festivités qui caractérisent le festival de Cannes, ce festival demeure avant tout une occasion pour faire connaitre le cinéma tunisien et les jeunes réalisateurs et artistes qui apportent beaucoup au 7ème art. C’est aussi un marché pour concrétiser des projets cinématographiques. Les créateurs tunisiens sont-ils en train de bénéficier de cette opportunité?

S.B.

Lire aussi :

Cannes 2016 : Tunisie Passion lance l’action « I Support Tunisia » avec les stars de la croisette (vidéo)

 

 

 

Print Friendly

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer