GAT Assurances clôture son périple estival “Opti’Challenge“ 2016 à Bizerte

La plage de Sidi Salem à Bizerte aura constitué la dernière étape de la 9ème édition du GAT Assurances “Opti’Challenge“ 2016. C’était le 28 août 2016.

Neuf, c’est le nombre de saisons du GAT Assurances Opti’Challenge. Neuf, c’est aussi le nombre de gagnants de cette année 2016. Cette édition, qui démarré le 14 août, a sillonné plusieurs plages tunisiennes, en l’occurrence Hammamet, Ezzahra et Bizerte, sachant que l’étape de Korba a été annulée à cause du mauvais temps –assurance oblige.

gat2

A travers la compétition GAT Assurances “Opti’Challenge“, l’assureur tunisien et la Fédération tunisienne de voile ambitionnent de vulgariser la pratique de la voile. En tout cas, à la direction de GAT Assurances, on est convaincu que la clé de toute réussite passe souvent par la persévérance. C’est donc fort de ce principe que GAT ASSURANCES, en collaboration avec la Fédération tunisienne de la voile (FTV), organise, depuis 9 saisons maintenant, ce GAT Opti’Challenge.

Les résultats sont là, et ce d’autant plus que le tandem –GAT Assurance+FTV a réussi à relever le défi et à atteindre l’objectif fixé. En effet, «de sport d’élite, la voile est devenue le sport de prédilection de la plupart des jeunes et des moins jeunes de nos villes côtières, désireux de vivre l’aventure du grand large tout en mettant leurs capacités d’endurance physique et morale sur la balance. Bien plus encore, la voile a aujourd’hui apporté à la Tunisie plus d’une médaille et plus d’un titre grâce aux performances de jeunes champions découverts lors des précédentes éditions de l’Opti’Challenge».

Au fil des huit éditions précédentes, le GAT ASSURANCES Opti’Challenge a accueilli des dizaines de jeunes dont la moyenne d’âge se situe entre 6 et 12 ans, dans des ateliers d’initiation à l’Optimist et autres voiliers, caravelles et planches à voiles. L’initiation, à la fois instructive, ludique et compétitive, consiste à offrir aux enfants, un formidable apprentissage de la manière de conduire leur vie dans un environnement naturel.

D’ailleurs, Youssef Akrout, champion de Tunisie de la voile, dès l’âge de 14 ans, puis champion d’Afrique, arabe et deux fois médaillé d’argent aux champions d’Europe de la discipline, dont le sponsor principale est GAT Assurances, en est la parfaite illustration de cette réussite. On n’oubliera pas non plus au passage d’autres révélations (Hazem Brayki, Nidhal Hermi et Chahd Horri du club de Tabarka et Azza Nouira, Rayen Chaabani et Mootaz Ayari du club de Hammamet).

gat

Ce n’est pas tout. Selon Aida Boughdir, directeur de la communication de GAT Assurances, la participation du jeune Akrout aux Jeux olympiques de Rio 2016 a montré que les sports individuels, la voile entre autres, sont à même de mieux représenter notre pays à l’international.

Mme Boughdir nous a également révélé que grâce au soutien de GAT Assurances, Youssef Akrout est en train de préparer un défi inédit en Méditerranée, à savoir relier l’Afrique à l’Europe en Laser (une seule personne à bord du voilier). Et s’il réussit, l’histoire retiendra alors que notre champion a été le premier à le faire.

De manière, la voile ou plutôt l’apprentissage de la voile est une école de l’autonomie et de l’esprit d’initiative, estime-t-on à la Fédération tunisienne de voile qui précise: «bien plus qu’une simple expérience physique, la pratique de la voile est une aventure formatrice pour les jeunes amateurs de ce sport. Les caractéristiques de la navigation, en perpétuelle évolution, imposent une adaptation quotidienne, une humilité face aux éléments, mais aussi une concentration absolue pour pouvoir prévoir les éléments de la nature».

En fait, «la pratique de la voile apprend à l’enfant à s’adapter aux éléments et à prendre des décisions rapides. Se retrouvant seul face au vent, esprit logique, attitude responsable et capacité d’initiative sont de rigueur. La pratique de la voile est donc le sport idéal pour augmenter largement son autonomie et sa capacité à faire face aux imprévus».

Revenons aux différentes étapes de la compétition pour dévoiler les 9 heureux gagnants de cette année (3 à Hammamet, 3 à Ezzahra et 3 à Bizerte).

Les trois gagnants de la journée du GAT Opti’Challenge organisée à Hammamet le 14/08/2016 sont :

1-Yassine BHIRA

2-Moemen DHAOU

3-Amna BEN FRAJ.

43 jeunes ont participé à cette compétition.

Les trois gagnants à la troisième journée du GAT Opti’Challenge organisée à Ezzahra le 21/08/2016 sont :

1-Dhia DRIDI

2-Mohamed OUERTENI

3-Omar AYADI.

A noter que 50 jeunes y ont pris part.

Et les gagnants de la journée du GAT Opti’Challenge organisée à Bizerte (28 août 2016) sont :

1-Hamadi Mami

2-Rayen Bouselmi

3-Adem Machfer.

Là également, quelque 50 jeunes y ont pris part.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer