Cérémonie de clôture du programme “Seeds for the Future” de Huawei

Chen Lifang, Directrice du Conseil de Huawei, a accueilli la Baronne Neville-Rolfe, ministre d’Etat britannique de l’Energie et de la Propriété intellectuelle à l’occasion de la cérémonie de clôture du programme « Seeds for the Future » à Shenzhen, en Chine.

huawei

La ministre britannique a également rencontré le Directeur Général du Conseil de Huawei, le Dr. Song Liu Ping, pour s’informer davantage sur la stratégie et les réalisations de Huawei dans le secteur de la Propriété intellectuelle.

La Directrice du Conseil de Huawei s’est déclarée très heureuse d’accueillir la baronne et la délégation PI du Royaume-Uni au siège de Huawei, faisant remarquer que «En tant qu’entreprise misant sur le développement des compétences et l’innovation, la Propriété intellectuelle est au centre des activités de Huawei». Elle a ajouté que «  Les jeunes sont l’avenir et notre programme «Seeds for the Future » représente notre façon d’aider les jeunes talents à acquérir une expérience en affaires et de développer leurs capacités ».

Afin de combler le fossé numérique et développer le savoir faire des jeunes, Huawei, à travers son programme  « Seeds for the Future », fournit aux étudiants du Royaume-Uni, entre autres, un apprentissage sur les affaires internationales, la culture et les valeurs de Huawei. En plus d’une formation en TIC avec les meilleurs professionnels de l’industrie.

Huawei a réussi l’implémentation de ce programme dans 80 pays. Et depuis 2011, la multinationale a formé 134 étudiants britanniques de premier cycle, avec la possibilité de découvrir la Chine et d’expérimenter l’application des affaires et du développement des technologies de pointe à son siège mondial à Shenzhen. Pour cette édition, les étudiants participants ont également eu l’occasion de travailler au côté d’étudiants de l’Université de Tsinghua et de prendre connaissances  des  activités commerciales des  organisations telles le British Council et d’autres grandes multinationales en Chine.

Cette année, 40 étudiants britanniques de premier cycle de 16 grandes universités du Royaume-Uni ont pris part à ce programme.

Communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer