Conférence Tunisia 2020 : Participation d’un millier d’entreprises locales et internationales

En marge de la conférence internationale d’appui au développement économique, social et durable de la Tunisie (Tunisia 2020) qui se déroulera les 29 et 30 novembre 2016 à Tunis, un point de presse a été organisé le 15 septembre, afin de présenter les grandes lignes de ce plan national 2016-2020.

tunisia2020

Organisée par le Ministère du développement, de l’investissement et de la coopération internationale,  ainsi que par le ministère des affaires étrangères et de la présidence de la république tunisienne, cette rencontre internationale a pour objectifs de mobiliser les opérateurs nationaux et internationaux, publics et privés afin que le pays renoue avec la croissance  et pour un développement inclusif durable.

Tunisia 2020, une conférence internationale

La Conférence Internationale d’appui au développement économique, social et durable de la Tunisie, est une conférence aux objectifs pragmatiques qui sont de présenter à la communauté internationale le Plan de Développement 2016-2020.

Ce dernier s’appuiera essentiellement sur  le programme des réformes du Gouvernement pour accélérer la mise à niveau de l’administration et des grandes entreprises publiques et améliorer l’attractivité de la Tunisie pour les opérateurs privés. Il s’agit également, de mobiliser les fonds nécessaires au développement des grands projets d’infrastructures, notamment via les partenariats public-privé. Cette rencontre au somment permettra aussi d’aider les investisseurs privés à identifier les secteurs et les filières à fort potentiel dans chacune des régions du pays.

Le Plan quinquennal lancé en 2016, TUNISIA 2020 est conçu pour atteindre un rythme de croissance annuel supérieur à 4 % à partir de 2020. Véritable projet sociétal incluant toutes les composantes de la Nation, il définit une nouvelle vision du développement économique et social.

Les axes prioritaires de Tunisia 2020

Le Plan de Développement est articulé autour de 5 axes prioritaires : La bonne gouvernance, réforme de l’administration et lutte contre la corruption ; la transition d’une économie à faible coût à un hub économique ; le développement humain et inclusion sociale ; la concrétisation des ambitions des régions et enfin ; l’économie verte, pilier du développement durable.

Pour atteindre ces objectifs,  le Gouvernement Tunisien s’attache à mener des réformes structurelles indispensables pour favoriser le développement de l’investissement privé.

«Il importe de communiquer sur l’image de la Tunisie nouvelle, la Tunisie en tant que destination d’investissement et un hub économique à long terme. A cet égard, il demeure nécessaire, en premier lieu, de miser sur les points forts de la Tunisie dans cette phase, à savoir la formation d’un gouvernement d’union nationale, le rajeunissement de la classe politique, l’avancement dans la guerre contre le terrorisme, la stabilisation sécuritaire, l’adoption prochaine du Code d’investissement, ainsi que le projet de loi d’urgence économique qui est en cours d’examen. » a déclaré a cette occasion Fadhel Abdelkefi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale.

t2020

Mohamed Mourad Fradi, Commissaire Général de la Conférence internationale Tunisia 2020 a de son coté, souligné  que les objectifs de cette conférence étaient de « Restaurer l’image de la Tunisie auprès des investisseurs étrangers comme étant un signe attractif, créer des synergies d’affaire entre les investisseurs tunisiens et étrangers et inciter les instances internationales étrangères à investir sur des projets et enfin, se baser sur un code de l’investissement, garant d’un climat des affaires serein »

Le responsable a en outre évoqué l’importance de la loi d’urgence économique qui selon lui « Va faciliter l’investissement et contourner les tracasseries administratives.

S.B.N

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer