Soubia de Seif eddine Nechi et Aymen Mbarek primé au Cairo Comix Festival 2016

La BD Tawahoch éditée en ligne par le caricaturiste tunisien Seif Eddine Nechi et l’auteur Aymen Mbarek a été récompensée récemment dans le cadre de la 2ème édition du Cairo Comix festival 2016. Ce festival dédié à la caricature, récompense les meilleurs oeuvres des caricaturistes du Maghreb et Moyen Orient.

cairo-comix-festival

La Bande dessiné Tawahoch “توحش” (ou sauvagerie) est la dernière BD du blog Soubia lancé en février 2015 et consultable gratuitement en ligne. “C’est un vomi, un largage de restes qu’on a subi. Cette BD, si s’en est une, est un miroir déformant d’une réalité malformée” selon la description de Seif Eddine Nechi.

Elle a reçu le prix de la meilleure oeuvre publiée en ligne dans le cadre de ce festival du Caire dédié à la caricature qui s’est déroulée du 30 septembre au 2 Octobre 2016. Palmarès de ce festival:


Vous pouvez relire la BD Tawahoch aussi intrigante que suscitant des questionnements ici ou sur le site http://www.soubia.com/

Plus de 30 artistes venus des différents pays arabes ont participé à la deuxième édition du festival Cairo Comix qui prend de plus en plus d’ampleur. Le dessinateur Zied Mejri et l’autre tunisien qui a participé à ce festival.

Venant du Maroc, Palestine, Irak ou encore la Syrie et accueillis en Egypte, les auteurs ont pu échanger via des tables rondes et des séminaires sur l’impact que peuvent avoir leurs dessins et discuter de l’actualité dans le monde arabe. La notoriété de la BD, ce moyen d’expression alternatif et accessible à tous, acquiert de plus en plus d’importance depuis les bouleversements et révolutions qui ont frappé la région MENA.

S.B.

Lire aussi :

L’Entretien avec Seif Eddine Nechi autour de Soubia: BD tunisienne Soubia : miroir déformant d’une réalité malformée

Print Friendly

Plus :  Actu   Art   Kult   TopNews






  • Envoyer