AMNT-16: Pour la mise en place d’un cadre législatif pour soutenir l’investissement dans les technologies de télécommunications

Le nouveau code numérique est en phase d’élaboration dans le cadre d’une vision globale à même de répondre aux évolutions du secteur, a annoncé, mardi, le chef du gouvernement Youssef Chahed.

ticbanner

Intervenant lors de l’ouverture des travaux de l’Assemblée mondiale de normalisation des Télécommunications de 2016 (AMNT-16), Mr Chahed a précisé que l’approche tunisienne dans le domaine numérique s’appuie sur cinq axes, à savoir le renforcement de l’infrastructure des télécommunications, de l’administration numérique et des services en ligne ainsi que le positionnement de la Tunisie en tant que pôle régional dans le domaine du transport des services.

Il s’agit en outre du renforcement des services technologiques et des échanges commerciaux dans tous les domaines, en plus de la concrétisation d’un programme de soutien visant à financer les projets numériques, a indiqué le chef du gouvernement. Et d’ajouter, qu’en dépit des efforts déployés dans le secteur technologique, les résultats sont en deçà des objectifs tracés, en l’absence de projets prioritaires visant à améliorer le rendement des secteurs économique et social.

Il a souligné que la conférence internationale sur l’investissement qui se tiendra, les 29 et 30 novembre 2016 à Tunis, permettra la concrétisation de plusieurs projets dans le secteur numérique inscrits dans le cadre du plan quinquennal de développement (2016/2020).

Chahed a, par ailleurs, souligné que la Tunisie a œuvré à mettre en place le cadre législatif pour soutenir l’investissement dans les technologies de télécommunications.

Le secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications (UIT) Houlin Zhao, a, pour sa part, mis l’accent sur l’importance de la normalisation dans l’élaboration d’une feuille du route. L’objectif recherché, a-t-il encore précisé, est de tirer profit de la 5ème génération d’Internet et de garantir un climat favorable permettant d’accéder aux services, tout en garantissant la confiance.

Les travaux de l’Assemblée mondiale de normalisation des télécommunications de 2016 (AMNT-16) se poursuivront jusqu’au 3 novembre 2016, avec la participation de 1000 participants de 100 pays.

Tekiano avec Webmanagercenter

Print Friendly

Plus :  Actu   Tek   TopNews






  • Envoyer