Happy Run by Danup 3, promesse tenue

Pour la troisième année consécutive, la marque Danup a créé l’événement en organisant, le dimanche 23 octobre 2016 la troisième édition du marathon Happy Run by Danup.

danup1

Tous les ans depuis 2014, le Lac de Tunis a pris l’habitude d’arborer ses plus belles couleurs pour accueillir cette manifestation qui ne cesse, au fil des ans, de gagner de l’ampleur, en drainant un public de plus en plus admiratif.

Alors qu’en 2014 et 2015, respectivement quelque 13 mille et 60 mille participants avaient pris part au Happy Run By Danup, la manifestation a tapé bien fort cette année avec un nombre important de participants qui a atteint les 30 000 rien qu’à Tunis.

En effet, l’une des grandes nouveautés de la troisième édition de ce marathon a été sans aucun doute sa décentralisation et sa célébration en simultané dans plusieurs villes.

Ainsi, à la demande des participants, l’événement a dépassé cette année les frontières de la capitale pour s’étendre à cinq autres villes qui ont vécu leur premier mini happy Run dans une ambiance festive, à savoir : Bizerte, Nabeul, Sfax, Médenine et Sidi Bouzid. Ce qui a permis à quelque 8000 autres participants de ces régions de courir en simultané avec les 30000 participants de Tunis à partir de 10h et de s’unifier le temps d’une course de 5 klm autour des valeurs de la santé, du partage et du sport pour tous.

Cette décentralisation de la manifestation a permis à quelque 38 000 adeptes du Happy Run de partager des moments de plaisir non seulement en participant aux courses, mais aussi en suivant les courses des autres villes en direct.

Pour la circonstance, jeunes, adultes, âgés de 18 à 78 ans, hommes, femmes, tunisiens ou étrangers sont venus en nombre à ces rendez-vous aux  Berges du Lac Miami, à Bizerte, à Nabeul, à Sfax, à Médenine et à Sidi Bouzid pour participer à ces courses.

Le tout, dans une ambiance bon enfant, mêlée de bonne humeur et surtout de convivialité marquant, comme à l’accoutumée ces moments de grande festivité.

Les courses ont consisté en des parcours simples, balisés de façon traditionnelle, avec des stations d’épongeage et autres tables de ravitaillement pour étancher la soif des coureurs.

Etant donné la particularité de cette édition, les organisateurs ont tenu à mettre les bouchées doubles, surtout du point de vue organisationnel. 450 jeunes ont été coachés et responsabilisés pour accompagner le déroulement de l’action dans les cinq régions.

2 700 réactions au covoiturage ont été enregistrées dans une action initiée avec le partenaire Shell, permettant de diminuer de la sorte l’impact environnemental de la pollution par le transport

Mieux encore, grâce au soutien du partenaire Tunisie Telecom, cette course a été la première course connectée en Tunisie puisqu’une connexion internet a été offerte à tous les coureurs.

D’un autre coté, des mesures sécuritaires draconiennes ont été mises sur pied pour éviter tout incident fâcheux qui risquerait de gâcher cette belle fête. Il en fut de même pour les mesures environnementales, l’objectif étant de montrer le bon exemple de gestion de la propreté et de respect de la biosphère aux générations confondues.

Ainsi, tout au long du parcours, des bennes de collecte de déchets et de bouteilles ont été installées et ont permis de recycler 15 000 bouteilles d’eau et 7 500 bouteilles de yaourt recyclées, prouvant que la responsabilité environnementale et sociétale demeure au cœur des actions de Danup.

danup

5 équipes de berbechas ont bénéficié du plastique collecté. Ce qui prouve l’engagement de la marque dans des contributions sociales directes visant à améliorer les revenus de communautés précaires et la mise en avant de l’importance de leur contribution au bien-être collectif.

Par ailleurs, il est à signaler que les bennes utilisées à l’occasion du Happy Run by Danups eront réinstallées dans 50 quartiers du Grand Tunis afin de permettre de sensibiliser le public aux bienfaits du recyclage.

Appuyée par le ministre des Affaires locales et de l’environnement, cette action est la plus large action d’implémentation de recyclage de plastique jamais réalisée en Tunisie. Il est signaler qu’une action de sensibilisation pour inciter les consommateurs à ne pas jeter les bouteilles via activation ecolo à travers l’impression de  10 000 coupons de collecte de bouteilles de yaourts, a été initiée à l’occasion.

Toutes ces actions de collectes de déchets et de bouteilles durant les courses, ont permis aux différents endroits qui les ont abritées dans les diverses régions du pays de retrouver très vite un lustre impressionnant que l’on ne pouvait guère imaginer après de si grands attroupements.

Notons que, comme à l’accoutumée, la Grande course du Lac a été rehaussée par la présence de membres du gouvernement et de stars de diverses domaines.

La ministre du Tourisme et de l’artisanat Salma Elloumi, a souligné dans ce cadre l’importance de ce genre d’événement dans l’amélioration de l’image du pays. Alors que son collègue Riadh Mouakher, ministre des Affaires locales et de l’environnement  a donné le signal de départ de la course, après avoir insisté sur l’importance de la composante environnementale dans l’organisation de ce genre de manifestation.

La course a aussi vu la présence de la Secrétaire d’Etat de la jeunesse Faten Kallel  qui s’est étalée sur l’importance de la pratique du sport pour tous, surtout pour les jeunes, ainsi que la présence du gouverneur de Tunis Omar Mansour et de nombreux autres politiques.

D’un autre coté, 22 enfants sans soutien familial ont été invités à assister à l’événement et à vivre des moments inoubliables au milieu de cette foule en fête.

Communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer