La Tunisie se prépare pour la Coupe du Monde de la Pâtisserie

Tout le monde de la gastronomie et de la pâtisserie tunisienne croise les doigts pour la Team Coupe du Monde de la Pâtisserie 2017, présidée par Chef Feker Jlassi, entouré de Chef Wissemeddine Essoufi, Said Ali Ounalli et Ramon Kooli… En effet, nos trois chefs sont en lice pour la fameuse Coupe du Monde de la Pâtisserie qui se déroulera en marge du Bocuse d’Or, les 22 et 23 janvier prochains à Lyon.

patisserie

Le monde de la pâtisserie s’apprête donc à vivre ses plus grandes émotions : chocolat, sucre et glace seront plus que jamais en vedette !

La Tunisie, souvent qualifiée pour Coupe du Monde de la Pâtisserie

Depuis 2008, la Tunisie s’est à chaque fois qualifiée et souvent distinguée lors des concours de sélection à cette prestigieuse coupe, en remportant notamment le 1er Prix de l’œuvre en Chocolat en 2010 (sélection CMP), la Médaille d’Argent à la Coupe d’Afrique à Casablanca en 2011 ainsi que le Médaille de Bronze à la Coupe d’Afrique en 2013 et en 2015.

« Notre ambition pour 2017 est grande, car nous voulons placer la Tunisie au niveau des grands de la pâtisserie mondiale… En même temps, cette participation nous permet de dynamiser et de valoriser notre beau métier qu’est celui de pâtissier. Il est important pour notre profession de favoriser les opportunités pour nos jeunes Tunisiens et de leur donner l’amour du métier. Révéler de nouveaux talents est notre devoir et nous pensons qu’un concours aussi important que la Coupe du Monde de la Pâtisserie ne peut qu’être un booster pour la Tunisie » déclarait Feker Jlassi.

Le processus de la Coupe du Monde de la Pâtisserie

La Coupe du Monde de la Pâtisserie se tient tous les deux ans au terme de cinquante sélections nationales et quatre sélections continentales (Afrique, Europe, Asie, Amérique latine). 22 équipes, composées des talents les plus prometteurs de chaque pays, seront réunies à Lyon pour une finale exceptionnelle dans le cadre du SIRHA (Salon International de la Restauration et de l’Hôtellerie).

Placée sous le signe du savoir-faire, de l’excellence, de la finesse et de la précision technique, la Coupe du Monde de la Pâtisserie permet aux meilleurs pâtissiers du monde de réaliser de véritables chefs d’œuvre éphémères pour le plus grand plaisir de tous.

En ce qui concerne l’équipe tunisienne, Chef Wissemeddine Essoufi confectionnera une pièce artistique en chocolat et 15 desserts à l’assiette identiques ; Chef Saïd Ali Ounalli, une pièce artistique en sucre et 3 entremets au chocolat identiques tandis que Chef Ramon Kooli préparera une pièce artistique en glace hydrique sculptée et 3 entremets glacés aux fruits, identiques.

Les 22 pays en compétition : Belgique, Danemark, Suède, Suisse, Argentine, Mexique, Chili, Malaisie, Brésil, Inde, Indonésie, France, Japon, Etats-Unis, Singapour, Corée du Sud, Royaume-Uni, Taiwan, Algérie, Egypte, Maroc et Tunisie.

Un concours fortement médiatisé dans le cadre du SIRHA

Pas moins de 900 journalistes (dont plus de 400 média internationaux) ont participé au SIRHA 2015, hôte de la Coupe du Monde de la Pâtisserie. Presque 200 000 visiteurs ont visité le Salon en provenance de 135 pays. Le nombre de pages vues sur le site du SIRHA a dépassé les 6 millions durant l’événement.

« Cette année, nous sommes heureux qu’un cabinet de relations presse nous accompagne dans notre aventure. Nous remercions vivement Erich Alauzen, Directeur Fondateur du Cabinet Stratégies Conseil Tunis qui a accepté de gérer nos relations presse, non seulement en Tunisie, mais aussi en France via son bureau de Nantes. Toute une stratégie RP vient d’être validée jusqu’en janvier et nous espérons vivement que les média tunisiens seront avec nous pour porter notre art de la pâtisserie au plus haut sommet... » concluait Feker Jlassi.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer