Vérifiez si votre smartphone Android est infecté par le malware Gooligan

Dans un communiqué récent,  l’Agence Nationale de Sécurité Informatique (ANSI) a lancé une alerte concernant la prolifération d’un malware dénommé  « Gooligan » qui cible les smartphones Android.

gooligan

De nos jours, le terme « virus » est souvent employé, à tort, pour désigner toutes sortes de logiciels malveillants. En effet, les maliciels englobent les virus, les vers, les chevaux de Troie.
Le terme « logiciel malveillant », dont l’usage est préconisé par la Commission générale de terminologie et de néologie en France, est une traduction du mot anglais « malware », qui est une contraction de « malicious »).

Un logiciel malveillant ou maliciel (en anglais : malware), parfois logiciel nuisible est un programme développé dans le but de nuire à un système informatique, sans le consentement de l’utilisateur dont l’ordinateur est infecté.

Récemment, une campagne de Phishing a été lancée par des cybercriminels pour cibler les utilisateurs des Smartphones Android et les inciter à installer des applications malveillantes.
Ces applications contiennent un malware baptisé « Gooligan ». Celui-ci modifie les fonctionnalités du système afin de pouvoir voler les adresses e-mail, les jetons d’authentification Google puis accéder aux données sensibles de la victime présentes dans les services Google Play, Gmail, Google Photos, Google Docs, G Suite, Google Drive et autres.
Pour l’instant, plus d’un million de comptes Google ont été violés.
Afin de protéger vos données personnelles contre ce malware, l’ANSI recommande de suivre les mesures préventives suivantes :
_ Scannez votre appareil après l’installation de chaque nouvelle application avec un antivirus mis à jour.
_ Analysez régulièrement l’activité de votre appareil pour bloquer les menaces potentielles et se protéger contre les applications dangereuses (Voir le Centre d’aide Nexus).
_ Vérifiez l’authenticité des expéditeurs avant la lecture de chaque message reçu par e-mail, SMS ou affiché sur votre mûr de Facebook / Twitter et en cas de doute n’y répondez pas et supprimez-le immédiatement.
_ Installez, sur votre Smartphone, une solution anti-spam pour contrer les messages suspects mobiles (Exemples: Liste des anti-spam sous Android).
_ Evitez la connexion aux réseaux Wi-Fi non protégés.

 

Tekiano

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Phone   Tek   TopNews






  • Envoyer