Les symboles de la Médina de Tunis prennent vie la nuit avec Carthagina (photos et vidéo)

La Médina de Tunis se réveille la nuit généralement durant les veillées ramadanesques. Au cours de l’année, si elle bouillonne de vie durant la journée, la nuit elle devient un quartier presque fantôme. L’association Carthagina a choisi de faire découvrir la Médina de Tunis by night grâce à une sortie nocturne “Médina By Night”. Une aventure enrichissante et passionnante qui a gêné la quiétude de la Médina dont les secrets se sont déballés le temps d’une nuit.

Un habitant et amoureux de la Médina, membre de l’association Carthagina, “Jamel Ben Saidane aka WildTunis a guidé plus d’une cinquantaine de personnes bien protégés par les remparts de la vieille ville lors d’une nuit hivernale glaciale. Le thème de la sortie fut “Les légendes urbaines de la Médina”.

Wild Tunis, grand passionné de l’histoire de la Médina de Tunis, a dirigé les visiteurs suivant un circuit défini à l’avance allant de Bab Bhar ou Port de France jusqu’au Mausolée du saint Sidi Mahrez. A chaque fois, c’est l’histoire d’un personnage emblématique de Tunis, d’un monument oublié ou une légende urbaine qui ont été relatée au cours des différentes escales.

Les personnages associés aux endroits que Wild Tunis a voulu faire connaitre ont pris vie le temps de quelques minutes pour le grand plaisir des présents. C’est ainsi qu’au niveau de l’arcade de la mariée ou صباط العروسة on a vu apparaître une mariée en blanc, un homme sans tête là ou se trouve le tombeau du soldat inconnu, deux jeunes filles portant des Sefsari du coté de hammam dhahab حمام الذهب, sidi Ibrahim Riahi à coté de son mausolée….

Pour ceux qui ont raté cette balade nocturne à la Médina de Tunis, voici un retour en vidéo par Mohamed Khalil :

L’association Carthagina a été créée en 2013. Elle rassemble plusieurs jeunes qui œuvrent pour la valorisation, la promotion et mieux faire connaître le patrimoine tunisien. Carthagina organise régulièrement des sorties ponctuelles visant plusieurs sites historiques et monuments de Tunisie.

Retour sur cette vadrouille nocturne en photos prises par Issam Barhoumi, un des membres de l’association Carthagina:

 

 

Sara Tanit

Lire aussi :

Exposition « L’Eveil d’une nation » : Le Tunisien retrouve une partie de son histoire (photos)

 

Print Friendly

Plus :  A la une   Actu   Ness






  • Envoyer