Air Malysia utilise dans des vols expérimentaux un bio-carburant inventé par le chercheur tunisien Hamdi Hached

Des avions Airbus “A320” et “A330” ont utilisé, dans des vols expérimentaux, un biocarburant extrait des algues maritimes grâce à une technique écologique inventée par le chercheur tunisien, Hamdi Hached.

Hached, qui participait mercredi, à Tunis, à un colloque scientifique baptisé “Harrerni” (Libérez-moi), organisé à l’Institut National Agronomique de Tunisie (INRAT) a indiqué, dans une déclaration à l’agence TAP, que ce biocarburant à base d’algues maritimes a été utilisé dans des expériences pilotes en Malaisie depuis plus qu’une année et aussi pour le fonctionnement de drones dans ce pays.

Le chercheur tunisien, qui a dirigé, lui-même, la mise en œuvre du projet de production de ce biocarburant en Malaisie, a ajouté que 1 hectare d’algues permet de produire 2700 litres de biocarburant.

L’invention de Hamdi Hached, brevetée, pourtant, depuis 2009, n’a pas eu l’appui nécessaire en Tunisie, d’après ses dires. Le chercheur regrette, ainsi, le fait que ses efforts ne soient pas bien perçus et soutenus en Tunisie. “Je n’ai eu aucun encouragement pour faire de mon rêve une réalité et pour valoriser mon exploit scientifique “, a-t-il déploré.

D’après lui, les lois sont les handicaps majeurs devant les chercheurs en Tunisie. Il a, ainsi, plaidé en faveur de l’institution de lois favorisant l’innovation et la création dans le domaine de l’environnement et des sciences, recommandant la promulgation d’un code spécifique à la promotion et à l’appui des recherches scientifiques et des chercheurs.

Récemment, la Tunisie a fait partie, pourtant, des 50 pays les plus innovants, selon les résultats du “Bloomberg Innovation Index 2017”, rendus publics à Washington.

Avec un score de 46,79 sur 100, la Tunisie a été classée 46ème et a gagné une place par rapport à l’année dernière. Selon ce classement, la Tunisie est en tête des pays arabes et africains en matière d’innovation, suivie par le Maroc classé, 50ème sur 78 pays.

Lire aussi :

Ecologie : Alternative au pétrole en Tunisie ?

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer