Les deux films tunisiens ” Demain dès l’aube” (Ghodwa Hay) et “Lilia, une fille tunisienne” nominés au Fespaco 2017

Deux films tunisiens figurent dans la liste des films nominés à la 25ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), prévue du 25 février au 4 mars 2017 au Burkina Faso.

Il s’agit de “Lilia, une fille tunisienne” de Mohamed Zran qui figure parmi les 34 films sélectionnés en compétition officielle dans la catégorie “long-métrages de fiction ” alors que “Demain dès l’Aube” de Lotfi Achour a été choisi parmi 20 films retenus dans la section “Panorama Long-métrage” (fictions et documentaires) de la sélection officielle, selon la liste complète des œuvres retenues, et publiée sur le site du festival.

Cette nouvelle édition du Fespaco devra également rendre hommage à des figures du cinéma arabe et africain. Le documentaire “Tahar Cheriaa, à l’ombre du Baobab” du Tunisien Mohamed Chalouf figure dans la catégorie “Hommages” des films de la section “Hors compétition”. Il sera aux côtés de deux autres films sénégalais, “Sembene” de Samba Gagjigo et “Destin commun, hommage à 3 éclaireurs du 7ème Art” de Stéphane Vieyra.

La République de la Côte d’Ivoire sera l’invité d’honneur de cette édition dirigée par Ardiouma Soma et placée sous le thème “Formation et métiers du cinéma et de l’audiovisuel”. Le Fespaco 2017 fait état de 950 films inscrits pour cette édition, parmi lesquels ont été retenus plus de 150 films dans les différentes compétitions officielles du festival.

Créé en 1969, le Fespaco est une biennale qui rassemble pendant une semaine des professionnels de l’industrie cinématographique du monde entier autour du cinéma africain et de la diaspora africaine.

Tekiano avec tap

Lire aussi :

Le film tunisien “Lilia, une fille tunisienne” bientôt dans les salles (Bande Annonce)

Film « Demain dès l’aube » (Ghodwa Hay) de Lotfi Achour : Destins croisés de révolutionnaires blessés

Print Friendly

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer