Atelier sur «La participation et la représentation des femmes dans les médias»

Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale de la Femme, le 08 mars 2017, le Ministère de la Relation avec les Instances Constitutionnelles, la Société Civile et des Droits de l’Homme a organisé, en partenariat avec le Conseil de l’Europe, un atelier de travail sur le thème « la participation et la représentation des femmes dans les médias».

Cet atelier a eu pour objectif de renforcer les efforts déployés par toutes les parties prenantes en vue de promouvoir les Droits des Femmes ainsi que son image afin de lui procurer le statut qu’elle mérite et d’être en conformité avec ses acquis tout en concrétisant les dispositions de la Constitution en termes de Droits et Libertés, mais aussi en mettant en œuvre les engagements internationaux de la Tunisie découlant des conventions et traités ratifiés dans ce domaine.

Mehdi Ben Gharbia, ministre des Relation avec les Instances Constitutionnelles et  la Société Civile a déclaré à cette occasion: “Notre rencontre d’aujourd’hui coïncide avec la journée mondiale de la femme. Il s’agit d’une occasion pour mettre en valeur le rôle de la femme tunisienne dans tous les domaines de compétence , de défendre le principe de l’égalité entre  l’homme et de la femme du point de vue de la citoyenneté et des droits du travail. Les médias tunisiens ont vécu une véritable mutation après la révolution du 14 janvier en termes de liberté d’expression et de la presse. Ces acquis que nous avons continué à défendre, sont garants du processus démocratique à travers lequel est passé la Tunisie.  Nous estimons que cette évolution des médias et des différents outils de communications vont faire en sorte de renforcer les défis liés à la place de la femme au sein de la société. Je pense qu’il est grand temps que les médias tunisiens appliquent les valeurs liées à la citoyenneté de la femme Tunisienne et qu’ils mettent de coté les stéréotypes et les mentalités issues d’un autre âge qui ne sont plus représentatifs de la réalité d’aujourd’hui”.


L’atelier constitué un débat et un dialogue entre les différents intervenants, à savoir des représentants de l’Assemblée du Peuple, des représentants des Ministères et des organismes publics, des représentants des Instances Indépendantes, des représentants de la société civile et des professionnels et des experts du domaine médiatique, sur les moyens pour lutter contre l’image stéréotype de la femme dans les médias et qui l’enferme dans des concepts restreints et traditionnels qui ne reflètent pas la réalité ainsi que sa participation réelle, ce qui affecte le processus de promotion de ses droits notamment l’égalité des chances et son autonomisation effective dans tous les domaines.

Par des témoignages vivants, le débat a porté aussi sur les difficultés et les obstacles que rencontrent les femmes professionnelles de médias et journalistes et leur présence limitée dans les postes de décisions,  ce qui entrave leur contribution effective au changement radical de l’image et des stéréotypes sur le rôle prépondérant qu’a la femme dans la société.

L’atelier a eu également pour objectif d’échanger sur les défis et les mécanismes nécessaires pour promouvoir le rôle de média via ses différents supports dans la présentation des principales problématiques portant sur les Droits des femmes, leurs traitements, ainsi que son rôle dans la diffusion d’un discours qui prône le statut des femmes dans la société, sa participation en tant qu’acteur principal dans la vie économique et la vie publique.

Une occasion aussi, d’échanger les expériences en la matière, à travers la participation des experts et professionnels des médias de la Tunisie, l’Egypte et la France.

S.B.N

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias   Ness   TopNews






  • Envoyer